Questions visiteurs

Tout sur la hernie au bras

Une boule ronde est apparue sur la main dans la région du poignet. Déjà une semaine ne passe pas, mais n'est pas allé chez le médecin. Est-ce que ça ressemble à une hernie?

La bosse sur le bras à l'arrière de l'articulation est un hygroma du poignet ou une hernie. Dans le sac hernial se trouve un liquide intra-articulaire libéré à la suite d’une blessure ou d’une maladie chronique des articulations. C'est une maladie rare qui se forme progressivement et qui est susceptible de progresser. Premièrement, un léger gonflement se forme sur le poignet, le liquide a déjà commencé à sortir. La hernie augmente progressivement, mais le malaise peut être complètement absent.

La douleur peut survenir si vous mettez une charge sur le bras, soulevez des objets lourds ou frappez. Pourquoi peut-il y avoir une telle maladie? La raison principale est la blessure à la main. La survenue d'une hernie du poignet peut être affectée par une prédisposition génétique, des maladies systémiques avec implication des articulations dans le processus pathologique et des processus inflammatoires. La chirurgie de la main peut aussi causer un hygroma.

Comment détecter la maladie à temps? Une bosse au poignet est le premier véritable signe d'une hernie, car il n'y a pas d'autre symptôme. Douleur, gonflement autour de la saillie, inflammation - sont des symptômes associés qui n'ont rien à voir avec la hernie elle-même. Cette maladie est absolument sans danger, elle ne peut pas conduire à un oncologie ou à un dysfonctionnement de la main.

Comment traiter l'hygroma ou la hernie de la main?

Tout d'abord, vous devez supprimer complètement toute charge sur la main douloureuse. Avec une petite quantité de saillie est effectuée blocus glucocorticostéroïde. Cette méthode n'est pas toujours efficace, car la méthode principale est l'ablation chirurgicale de la hernie du poignet. Lorsque la saillie commence à limiter le mouvement de la main et interfère avec les activités habituelles, le retrait est indiqué. Le chirurgien fait une incision sur le bras, excise le sac herniaire et aspire les tissus sains. Il est également possible d'effectuer un traitement au laser.

Comment se développe une hernie?

Le poignet est composé de nombreux petits os qui assurent une mobilité maximale de la main. Tous sont combinés à l'aide de ligaments qui forment la capsule de l'articulation. Lorsqu'un renflement se forme, le liquide commence à s'infiltrer dans la capsule, formant un sac herniaire. Au début, il est de taille très modeste, mais il augmente avec le temps et va à la surface de la peau.

Causes de la maladie

La base de la hernie est un changement de l'articulation du carpe, ce qui conduit à une faiblesse des ligaments et à un amincissement de la capsule. Parmi les raisons distinguent les hygromas:

  • Monotone travail monotone - par exemple, compositeurs, couturières, ainsi que des musiciens. Une hernie survient souvent avec un stress accru sur le poignet des athlètes.
  • Les blessures traumatiques - cela inclut les entorses, les entorses, les contusions et les fractures.
  • Les processus inflammatoires qui se développent dans l'articulation - inflammation de la membrane synoviale (bursite), inflammation des ligaments (tendinite).
  • Changements dégénératifs génétiques dans les tissus cartilagineux.
  • Interventions chirurgicales.

Symptômes cliniques

L'apparition de la maladie est tout à fait effacée. Une hernie au poignet ne doit pas être dérangée pendant de nombreuses années et ne provoque pas de gêne pour le patient. Progressivement, avec l'augmentation de la taille, des sensations douloureuses apparaissent lors des mouvements.

Plus l'hygroma est grand, plus la douleur et le malaise sont prononcés. Atteindre une taille assez grande. L'éducation fournit les douleurs constantes d'un personnage pleurnichant seul.

Le signe le plus évident d'une hernie est une saillie sphérique au niveau des articulations du poignet. Il peut atteindre un diamètre de plus de 5 centimètres, se déplaçant et se sentant à l'intérieur du fluide lorsqu'il est pressé.

Lorsque l'état de santé se dégrade, un changement de peau du kyste est possible, il devient rougeâtre, il peut gonfler et devenir plus rugueux et plus dense, contrairement au reste de la peau de la main.

Des complications

La complication la plus fréquente consiste à presser le nerf d'un hygroma en croissance. Ensuite, la maladie se complique de troubles végétatifs - perte de sensibilité de 3, 4 et 5 doigts, douleurs vives de croissance. Avec des dommages à la radiale du tronc, des troubles nerveux sont observés sur le doigt 1 et 2.

En outre, une hernie peut être ouverte par une blessure ou des caractéristiques individuelles du corps. Ensuite, une plaie cicatrisant mal se forme, elle peut être compliquée par une infection bactérienne et conduire à une inflammation purulente.

Lorsque le processus est négligé, un kyste multiple se forme, caractérisé par une hernie à chambres multiples, avec formation de plusieurs protubérances. Il peut devenir enflammé, entraînant le développement de complications telles que:

  • Tedovaginite - inflammation du vagin articulaire.
  • Névrite - lésion nerveuse.
  • Tendinite - inflammation des ligaments.

Diagnostics

Un traumatologue expérimenté est capable de poser un diagnostic sur la base d'un examen de routine et de la palpation de la zone touchée. Parfois, il peut être nécessaire d’avoir un diagnostic différentiel avec collecte de ponctions à partir d’un kyste pour déterminer la nature du liquide et l’apparition d’une infection secondaire.

Des rayons X et des ultrasons peuvent également être nécessaires. Ces études nous permettent de distinguer l’hygroma des abcès, des fibromes, des tumeurs et des anévrismes, ainsi que de diagnostiquer les formations profondes.

Appliquez plusieurs types de thérapie - méthodes de ponction, d'ablation chirurgicale et de physiothérapie. La méthode la plus efficace et non récurrente est le traitement chirurgical. Il vous permet de retirer complètement le sac hernial, l'empêchant ainsi de se remplir de nouveau avec le liquide synovial.

Les méthodes suivantes sont utilisées pour le traitement chirurgical:

  1. Élimination au laser - dans ce type d'intervention, la formation est évaporée à l'aide d'un faisceau, ce qui permet à la pointe d'éliminer un kyste sans endommager les tissus sains environnants.
  2. L'excision au scalpel est l'option la plus traumatisante. L’opération est assez simple, elle est réalisée sous anesthésie locale et dure environ une demi-heure. Après cela, une cicatrice peut apparaître sur le site d'intervention.

La ponction de la hernie aide à éliminer l'excès de liquide et à réduire sa taille. Un tel traitement n'apporte qu'un soulagement temporaire et un remplissage rapide du sac au fil du temps.

L'électrophorèse à l'iode et l'administration de glucocorticoïdes sont utilisées en physiothérapie. Un tel traitement contribue à la suppression de l'œdème et de l'inflammation et est utilisé en tant que prophylaxie pour l'évolution compliquée. Il n'apporte pas de résultat prononcé et est rarement utilisé en traumatologie.

Une méthode ancienne consiste à écraser le sac hernial. Sous l'impact physique, il éclate et du liquide synovial s'écoule dans l'articulation. Il est absolument stérile, il n'y a donc pas de complications inflammatoires. L'inconvénient de cette méthode est la douleur possible et la restauration répétée de la capsule avec la rechute de la maladie.

Avec une taille de hernie d'environ 1 cm, il est possible d'utiliser un blocage des corticostéroïdes avec l'application d'un pansement compressif et d'une orthèse spéciale. Le médicament est injecté directement dans la capsule. Une telle thérapie, tout en respectant le port obligatoire d'un pansement, contribue à la fusion complète du sac hernial et bloque la production de liquide.

Vidéo: Traitement de l'hygroma au poignet: pourquoi des bosses sur le poignet quel traitement de l'hygroma au poignet est MIEUX

La main a une structure complexe: le rayon du bras touche les quatre os proximaux du poignet et ceux avec quatre autres. A côté d'eux sont attachés les os du poignet et les phalanges des doigts.

Tous ces os sont reliés entre eux par un grand nombre de joints. Ces articulations ont une charge importante, car les bras sont notre outil principal.

Les principales caractéristiques de la hernie interarticulaire sont son immobilité relative, liée à l'articulation, son élasticité (parfois même de la gélatine) et son absence de douleur (en l'absence de contrainte nerveuse).

La hernie interarticulaire au bras est une maladie professionnelle des joueurs de tennis, des joueurs de basket-ball et de nombreuses autres personnes, dont l'occupation est associée à la répétition fréquente des mêmes mouvements. Une hernie de l'articulation de la main apparaît sur son dos en raison de la saillie du mur de son mur dans les tissus environnants.

Au fur et à mesure que l'hygroma se développe, il développe les ligaments, les muscles, allant progressivement sous la peau. Ce n'est qu'à la dernière étape que cela devient perceptible.

Au début, cela peut ne pas déranger le propriétaire pendant longtemps. Par conséquent, il est souvent difficile d'associer son apparence à une situation spécifique.

Les raisons peuvent être les facteurs suivants:

  1. Forte charge sur la main ou microtrauma. La dislocation peut entraîner la formation de tissu cicatriciel inélastique, ce qui conduit à un étirement inégal du mur.
  2. La production accrue de liquide séreux dans l'articulation, qui appuie de l'intérieur, étend la capsule conjonctive.
  3. Prédisposition génétique. Une connexion insuffisamment forte est sujette à des blessures fréquentes.

Sans retirer l'aiguille, la seringue est changée et un médicament à base de glucocorticostéroïde est injecté dans la cavité de la hernie. Après cela, un pansement compressif et une attelle d’immobilisation sont appliqués sur le poignet. Ils ne pourront pas être retirés au cours des 5 prochaines semaines. Le bandage permet à la capsule d'hygroma d'adhérer complètement et le corset ne permet pas à l'articulation de bouger, empêchant ainsi la production de liquide synovial.

L'efficacité de cette méthode dépend principalement de la mise en œuvre de la dernière recommandation - porter une orthèse. Sinon, le mouvement du joint provoquera la production de liquide synovial et une nouvelle cicatrice ne pourra pas résister à la pression et une rechute est possible.

Hernie de l'articulation de la main - causes.

Les principales raisons de l'apparition d'hygromas:

  • Blessure au poignet
  • Grandes charges sur la main et le poignet,
  • Les conséquences des opérations sur le pinceau.
  • Blessures répétées comme le tennis ou le golf.

Les hygromes sur le bras se forment lorsque la capsule articulaire devient plus fine en raison de dommages ou de modifications dégénératives. Un tissu endommagé forme un point faible dans la capsule articulaire, comme un point faible sur un pneu de voiture, ce qui permet à la couche interne de former une hernie.

Le liquide articulaire commence à comprimer la couche affaiblie de la capsule, écartant les tissus environnants. Au fil du temps, cela devient plus.

Mais si vous limitez la charge sur l'articulation du poignet, cela entraînera une diminution de la production de liquide intra-articulaire et arrêtera la croissance de l'hygroma. Des cas de guérison spontanée de l'hygroma après réduction de la charge sont décrits.

Dans certaines conditions (dues à des dommages ou au développement de changements dégénératifs dans les tissus de la capsule articulaire), le liquide synovial commence à pincer la couche vulnérable de la membrane articulaire, formant une hernie. Peu à peu, cette formation augmente, au fur et à mesure de sa croissance, elle dilate les ligaments et les tendons en «s'étirant» sous la peau. Aux premiers stades de son développement, l'hygroma peut ne pas déranger le patient.

La douleur ne survient que lorsque la charge sur l'articulation touchée peut toutefois apparaître au repos à mesure que la gêne augmente. Le contenu du sac herniaire communiquant le plus souvent avec la cavité articulaire, le liquide de la hernie pénètre parfois dans la cavité articulaire et il peut sembler que la hernie a disparu.

Cependant, le sac hernial reste toujours et, après un moment, il est à nouveau rempli de liquide synovial.

Vidéo: Elena Malysheva. Traitement de la hernie

Les manifestations de l'hygroma chez les enfants sont les mêmes que chez les adultes. Le volume formé heurte le doigt ou le poignet. Au toucher - doux, vous pouvez sentir le mouvement du contenu du liquide. La couleur et la température de la peau dans la zone touchée au stade initial ne sont pas modifiées.

L'éducation apparaît après une blessure ou en raison de facteurs héréditaires.

L'hygroma chez un enfant au bras nécessite un traitement et une approche thérapeutiques particulièrement soigneux. Les enfants ont un seuil de douleur abaissé, il leur est plus difficile de survivre à une intervention chirurgicale, il peut y avoir une intolérance à un médicament anesthésique. En outre, tous les parents ne conviendraient pas que des cicatrices apparaîtront déjà sur le corps de son enfant dès son plus jeune âge.

Dans de tels cas, le traitement au laser est utilisé pour éliminer l'hygroma du poignet ou du doigt chez un enfant. La méthode présente de nombreux avantages et est utilisée avec succès non seulement pour le traitement des patients en pédiatrie, mais également pour les adultes.

Le laser excise la capsule et l'épithélium affecté restant plus efficacement.

Les complications associées à cette méthode de traitement sont minimes. Nul besoin de craindre qu'après l'opération il y aura de la douleur, les articulations seront frottées, l'infection se propagera. La méthode de traitement au laser est considérée comme un moyen plus sûr et plus stérile d’éliminer toute pathologie par rapport à la méthode chirurgicale classique. L'utilisation de cette méthode n'exclut pas l'apparition de cicatrices, mais leur taille sera minimale.

Symptômes de hernie de la main.

Une hernie articulaire ne peut souvent pas être ressentie pendant longtemps. La personne ne remarque pas les changements tant qu'ils ne commencent pas à être accompagnés de douleur ou de malaise pendant les mouvements.

Le premier symptôme évident est l'apparition d'une formation arrondie et roulante au-dessus de l'articulation de la main. Il faut faire attention à la rougeur, au gonflement de la peau qui l’entoure.

Une douleur aiguë lors du déplacement doit être alertée. Elle signifie que la hernie exerce une pression sur le nerf et doit en être immédiatement débarrassée.

Qu'est-ce qui est dangereux?

L'hygroma peut apparaître soudainement et considérablement jusqu'à atteindre un diamètre de 2 cm en quelques jours, ou peut se développer avec le temps.

Parfois, le patient remarque l’hygroma à la brosse uniquement quand il se manifeste par une douleur dans les tissus environnants. Néanmoins, chaque patient doit comprendre que l’hygroma est une éducation absolument sûre. Ce n'est pas une tumeur et elle ne peut pas renaître en tant que cancer.

Avec le flux classique de l'hygroma sur la main ne provoque pas une gêne spéciale. Vous pouvez le soupçonner pour les motifs suivants:

  • Une formation sous-cutanée dense et ronde apparaît près de l'articulation,
  • La surface du kyste est lisse dans la plupart des cas, la couleur de la peau n’est pas modifiée,
  • Une bosse sur le bras sous la peau peut croître de 0,5 à 3 cm.
  • Les taux de croissance sont différents: une bosse sur une main peut se développer rapidement en quelques jours, ou elle peut «rester en place» pendant des années,
  • Une masse qui n'est pas soudée aux tissus environnants mais qui est toujours fixée à la base par une capsule articulaire ou une gaine tendineuse,
  • Lorsque vous appuyez sur cette touche, la douleur et l’inconfort apparaissent dans l’articulation et non dans les tissus de l’hygrome.
  • Si la formation ressemblant à une tumeur a atteint une taille importante, vous pouvez alors palper le mouvement du fluide en elle,
  • La bosse au poignet sur le dessus de la main est solide
  • La maladie est considérée comme chronique car il peut y avoir plus d'un an.

Enseignement localisé dans les projections des articulations des mains.

L'hygroma de l'articulation du poignet de la main est noté dans la très grande majorité des cas. Il pousse principalement sur le dos de la main.

La bosse sur le poignet de l'intérieur est dangereuse car elle est située près de l'artère radiale, qui peut être facilement endommagée pendant l'opération. L'hygroma au doigt est également fréquent, provoquant une gêne considérable, une douleur et une mobilité réduite.

Les premiers signes d'hygroma en développement sont des douleurs douloureuses dans la région de l'articulation touchée. Ils peuvent apparaître à la fois au repos et pendant l'effort physique. Sous la peau apparaît un renflement dense de forme arrondie, dont le taux de croissance varie de quelques jours à plusieurs mois. La peau au-dessus de l'hygroma peut être œdémateuse, on observe souvent des rougeurs. Les tissus environnants sont également douloureux.

Souvent, l'hygroma ne se manifeste pas cliniquement pendant longtemps et le patient n'observe sa présence que lorsque les tissus environnants apparaissent douloureux.Cependant, il convient de rappeler que la hernie de la main est sans danger, ce n'est pas une tumeur et ne peut pas se transformer en une formation cancéreuse.

Méthodes de diagnostic

Pour déterminer, l'hygrome ne nécessite pas de procédures complexes - si une hernie s'est formée sous la peau, elle peut être vue à l'œil nu et facilement différenciée par la palpation. Lors du diagnostic des phoques profonds, la radiographie est nécessaire, elle aidera à distinguer l’hygrome des abcès, des anévrismes vasculaires ou à déterminer la nature de la tumeur.

Une échographie de l'hygroma est réalisée si la formation est profonde pour évaluer la structure du kyste (uniformité, texture, nature des inclusions), le degré de vascularisation (nombre de vaisseaux dans les parois de la formation), etc.

Il est possible de procéder à une ponction (examen biochimique du contenu), s’il existe des doutes et qu’il est nécessaire d’exclure d’autres variantes de formations (adipeuses, vasculaires, etc.).

En règle générale, un examen par un chirurgien orthopédique suffit pour poser un diagnostic.

Des méthodes de diagnostic supplémentaires peuvent être identifiés par ultrasons, IRM.

Tout d'abord, le médecin doit écouter les plaintes du patient et procéder à un examen de la zone touchée. Déjà après ces actions, un diagnostic préliminaire peut être posé et une méthode de traitement appropriée prescrite. Si nécessaire, des méthodes de diagnostic supplémentaires peuvent être affectées:

  • Radiographie,
  • Hygromes à ultrasons et tissus environnants,
  • La ponction de l'hygroma de la main est prescrite en cas de complication pour l'examen du contenu en liquide.

Sur d'autres méthodes modernes de diagnostic des maladies des articulations, lisez cet article ...

Traitement à l'hygroma à la brosse

Tout d'abord, lors de l'identification des symptômes typiques, vous devriez consulter un chirurgien orthopédique. Il examinera attentivement l'éducation et donnera des directives à l'opération.

Le traitement de cette maladie est réalisé par voie chirurgicale, sous anesthésie locale. À notre époque, il est également possible de retirer une hernie à l'aide d'une chirurgie au laser.

Dans les deux cas, la section de paroi étirée est coupée et suturée. Un pansement étanche aseptique est appliqué sur le bras, ce qui empêche l’accumulation de liquide.

Déjà peu de temps après avoir retiré le pansement (7 à 10 jours), le patient peut reprendre son mode de vie habituel. La probabilité de rechute (réapparition) est proche de 0%.

Parfois, recourir à une méthode non invasive - la ponction. Cela pompe l'excès de liquide à travers la perforation du sac. Cependant, cette mesure temporaire conduit le plus souvent à la réapparition d'une hernie avec la moindre charge sur le bras.

Parallèlement à l'intervention chirurgicale, un traitement médicamenteux est souvent prescrit - ils recommandent des médicaments qui régulent l'absorption et l'excrétion du liquide articulaire.

C'est important! En aucun cas, ne peut indépendamment essayer de presser ou de percer une hernie. Cela peut entraîner une infection et une inflammation du sac articulaire - bursite. Toutes les manipulations sont effectuées sous anesthésie locale et dans des conditions strictement aseptiques.

Le traitement de l’hygroma au poignet peut être chirurgical et conservateur. Les risques et les avantages relatifs de tout traitement doivent être soigneusement analysés.

Les indications permettant de retirer l'hygroma du poignet ou du doigt sont à la fois une apparence esthétique laide et une violation de la fonctionnalité de l'articulation, l'apparition de la douleur, la restriction du mouvement de la main due à la compression des nerfs et des vaisseaux sanguins.

La manière auparavant populaire d'écraser l'hygroma est une chose du passé. En plus de la douleur sauvage, cette technique comporte un risque de complications et l’apparition rapide d’une rechute.

Le traitement de la main d'hygroma est conservateur et opérationnel.

Il convient de considérer que, si l'hygroma du poignet était formé, le traitement sans chirurgie ne se termine pas toujours avec succès.

Dans 80 à 85% des cas, après un traitement conservateur, des rechutes se produisent. Cela est dû au fait que la capsule de formation, qui n’est pas retirée, finira par se remplir de liquide.

Une méthode radicale de guérison des cônes sur l'articulation du doigt ou du poignet - il existe un traitement opératoire consistant à enlever le contenu et la capsule d'hygroma. Mais la méthode de traitement conservatrice est également utilisée dans les cas où le patient le souhaite lui-même ou s'il existe des contre-indications à une intervention chirurgicale.

Le traitement des méthodes de brosse à hygroma populaires mérite également une attention particulière.

Les méthodes physiothérapeutiques peuvent être appliquées en tant que type de traitement indépendant ou en complément du traitement principal. Souvent, ces méthodes sont utilisées pendant la période de récupération après un traitement chirurgical. Ils comprennent:

  • applications sous forme de boue et de paraffines,
  • électrophorèse avec des médicaments (iode),
  • thérapie par ultrasons à l'hydrocortisone (hormone stéroïde),
  • Thérapie UHF,
  • thérapie magnétique
  • thérapie par ondes de choc.

En savoir plus sur les traitements de physiothérapie ici.

Les procédures physiques ne peuvent pas être appliquées si l'hygroma de la main devient enflammé, si le processus de suppuration commence ou si un béguin traumatique précède.

Un traitement sans chirurgie avec des remèdes populaires ne couronne pas toujours le succès du poignet ou des doigts, mais a également le droit d’être.

Appliquer des recettes de la médecine traditionnelle est seulement après consultation avec un spécialiste médical.

Hygroma sur la main, le traitement des remèdes populaires activement et correctement utilisé peut diminuer et guérir.

    Compresse de jus de chélidoine. Sur une main préalablement cuite à la vapeur à l'endroit touché, appliquez un pansement imbibé du jus de chélidoine, mettez un morceau de polyéthylène sur le dessus et faites-le rouler toute la nuit. Ces procédures doivent être effectuées de 7 à 19 fois. Le jus de chélidoine nécessite environ 1 cuillère à soupe.

Celandine peut aider à se débarrasser de l'hygroma

L'opération consistant à retirer l'hygroma de la main peut être réalisée sous anesthésie locale ou générale, en fonction de l'âge du patient, de la taille de la formation, de son emplacement et de la profondeur du lit.

Les interventions chirurgicales sur la face palmaire de la main comportent plus de risques, dans la mesure où il existe de nombreuses fibres nerveuses et vaisseaux sanguins, lésions qui menacent de compromettre la fonction motrice de la main.

Au cours du traitement chirurgical, les hygromes du doigt ou du poignet pratiquent une incision cutanée correspondant à la taille de la formation. Ensuite, le cône est soigneusement séparé des tissus mous et excisé. Ensuite, la plaie est cousue, un pansement stérile est fabriqué, un plâtre ou une orthèse est immobilisé pendant 7 jours. Le dixième jour, les points de suture sont enlevés Comment enlever l'hygroma du poignet ou d'une autre partie du bras afin que la cicatrice atteigne le minimum?

Maintenant, il existe des techniques modernes qui vous permettent de faire une coupe de quelques millimètres et d'éliminer efficacement le kyste.

La méthode s'appelle l'endoscopie et est utilisée à l'aide d'un endoscope.

Traitement chirurgical.

La hernie dans les articulations est également appelée hygrome. Cette formation ressemble à une petite balle sous la peau.

La balle est un sac herniaire formé à partir de la gaine de l'articulation. À l'intérieur se trouve un fluide articulaire, responsable de la taille de la hernie.

La hernie peut se former dans presque toutes les articulations, cependant, les hygromes se trouvent le plus souvent au poignet, au poignet.

L'hygroma de l'articulation ou du poignet, malgré son "innocuité", est une formation très désagréable sur le plan esthétique. En plus de l'inconfort lié à la cosmétologie, certaines formations, en particulier celles situées sur les plis des bras, peuvent également causer un inconfort physique - sensations douloureuses et restriction de l'amplitude des mouvements de la main.

Par conséquent, le traitement de l'hygroma au poignet est nécessaire dans de nombreux cas. Considérez les méthodes de base conservatrices et opérationnelles.

Prévention des maladies

La hernie est une maladie qui cause un inconfort important aux patients. Pour minimiser les risques de maladie, il suffit de suivre des mesures préventives simples, parmi lesquelles:

  • garder une posture correcte
  • en position assise, il est nécessaire d'adopter une position dans laquelle les genoux seront plus hauts que les hanches (par exemple, utilisez un repose-pieds),
  • privilégier un matelas dur,
  • faire de l'exercice modéré
  • prendre des vitamines, à la fois sous forme d'aliments et sous forme de pilule.

Ainsi, une hernie des articulations est une maladie accompagnée de douleurs sévères et d'un défaut esthétique prononcé.

Les patients présentant les premiers symptômes de la maladie doivent contacter un médecin qui, en fonction du degré de développement de la maladie, propose plusieurs méthodes de traitement. Ignorer un traitement en temps opportun peut déclencher un dysfonctionnement complet de l'articulation touchée.

Qu'est-ce que l'hygroma du poignet?

L'hygroma ou, tout simplement, une grosseur au poignet est une formation bénigne ressemblant à un kyste. L'hygroma est une capsule remplie de liquide contenant du mucus, ainsi que des filaments de fibrine (un type de protéine). Il peut y avoir plusieurs de ces capsules. Dans ce cas, les médecins appellent un tel hygroma multi-chambre.

Cette maladie provoque des sensations douloureuses assez fortes. De plus, cela provoque une gêne d'un point de vue esthétique, la tumeur pouvant atteindre 5 cm de diamètre.

Pourquoi une bosse apparaît-elle sur mon poignet?

Il est difficile de dire exactement ce qui cause l’hygrom, mais les médecins distinguent plusieurs groupes de personnes présentant le plus souvent de tels néoplasmes. En premier lieu, les personnes dont l'activité est associée à des mouvements de pinceaux petits et répétitifs constants font partie du groupe à risque. Cela peut être, par exemple, des brodeuses, des violonistes, des dactylographes, des couturières. Le deuxième groupe à risque est constitué des athlètes qui utilisent leurs mains tout le temps - joueurs de badminton, golfeurs, joueurs de tennis (en particulier les joueurs de tennis de table).

La formation de cônes sur le poignet peut également contribuer aux blessures. Si une personne se déchire un ligament, s’est frappé violemment la main ou s’est tombée dessus, elle risque de retrouver un hygrome après un certain temps. En outre, vous ne pouvez pas écarter le facteur héréditaire. Si l'un des parents avait des hygromes, il est probable qu'ils se présenteront à l'avenir et chez l'enfant.

Symptômes d'hygroma du poignet

Au début de son développement, l'hygroma ne se manifeste pas du tout et une personne peut ne pas y prêter attention avant plusieurs années. Cependant, avec le temps, la tumeur se développe et grossit. Cependant, il se caractérise par les symptômes suivants:

  • Hillock au poignet, assez dense, mais élastique au toucher.
  • Sous une forte lumière, l'hygroma brille comme une bulle. Fluide visible qui le remplit.
  • La peau de l'hygroma est généralement plus sombre et plus dense, comme sur une verrue.
  • Lorsque vous essayez de faire des manœuvres à l'aide d'un pinceau (vous vous appuyez sur une main, vous la serrez d'un poing, etc.), vous ressentez de fortes sensations douloureuses.

Parfois, un des symptômes est un engourdissement de la paume et une incapacité à bouger les doigts (ce symptôme survient lorsque l’hygroma a atteint une taille impressionnante et commence à exercer une pression sur les nerfs et les vaisseaux sanguins situés à proximité).

Une bosse à l'extérieur ou à l'intérieur du poignet - photo de l'hygroma du poignet

En général, l'hygroma apparaît dans la zone des grosses articulations et des tendons dans les bras et les jambes. Cependant, il survient le plus souvent dans la région du poignet. Dans ce cas, il existe deux options pour l'apparition de l'hygroma.

La première option est un hygroma dans la région de l'articulation du carpe. Dans ce cas, une bosse apparaît à l'extérieur du poignet, où il est littéralement impossible de ne pas s'en rendre compte. La deuxième option est un hygroma de l'articulation du poignet (une articulation qui combine l'avant-bras et la main d'une personne). Dans cette situation, l'hygroma est situé sur la face interne du poignet, dans la région de l'artère radiale. Il s’agit du deuxième cas considéré comme le plus difficile en termes d’extraction, puisqu’un mouvement délicat du chirurgien pratiquant l’opération entraîne une lésion de l’artère, ce qui entraîne une interruption de l’alimentation en sang de la main.

Traitement de l'hygroma au poignet - comment soigner une bosse sur la main

Certaines personnes qui ont trouvé un hygrom en elles-mêmes se demandent: est-il nécessaire de le traiter ou, surtout, de le retirer? Il n'y a pas de réponse unique à cette question. Si l'hygroma ne fait pas mal, ne cause pas de gêne et ne gêne pas le patient d'un point de vue esthétique, son retrait n'est pas urgent.

Si la bosse sur le poignet fait mal, cause des inconvénients ou gêne la mobilité normale de l'articulation, il est nécessaire de commencer son traitement le plus tôt possible. Le traitement par l'hygroma n'est pas toujours une intervention chirurgicale. Il existe d'autres méthodes, traditionnelles et folkloriques. L'essentiel est de ne pas laisser la maladie progresser et de ne pas déclencher une masse au point que l'opération soit inévitable.

Remèdes populaires non chirurgicaux et méthodes de traitement des cônes ou des hygromes à la maison

Pendant des décennies, les gens ont trouvé des moyens de traiter l'hygroma à la maison, sans l'aide d'experts. Bien sûr, si la bosse au poignet provoque une douleur intense, il est préférable de ne pas expérimenter avec la médecine traditionnelle. Mais si cela ne cause pas de gêne, sauf esthétique, le patient peut facilement faire face à l'hygrome à la maison, en utilisant l'une des méthodes efficaces éprouvées au fil des ans.

  1. L'une des méthodes les plus efficaces consiste à utiliser des compresses d'alcool. Pour eux, l’alcool habituel convient, qui est vendu en pharmacie, mais il est préférable de le diluer avec un peu d’eau. Un morceau de gaze doit être imbibé d'alcool dilué, attachez-le au bouton, enveloppez-le avec un chiffon épais et laissez-le reposer pendant deux heures. Pendant la procédure, la main ne peut pas bouger. Répétez ces procédures, il faut deux jours de suite, puis deux jours de repos. Alterner les jours de compresses et les jours de repos dont vous avez besoin jusqu'à ce que l'hygroma disparaisse complètement.
  2. Pendant longtemps, l'hygrom a été traité avec une pièce de monnaie en cuivre. Pour ce faire, la pièce doit être étroitement liée à la bosse et marcher pendant au moins deux semaines. Lorsque le pansement est retiré, le patient découvre que l'hygroma a disparu sans laisser de trace.
  3. Pour la recette suivante, vous devez préparer de l'argile rouge (vendue dans toutes les pharmacies), du sel de mer et de l'eau pure. Les proportions de préparation du remède traditionnel sont les suivantes: un verre d’argile sèche, un demi-verre d’eau tiède, 2 cuillères à café de sel marin. À la suite du mélange de ces composants devrait obtenir une substance visqueuse. Il doit être appliqué sur l'hygroma et bien rembobiner sur le bandage. Dès que l'argile sèche, le pansement doit être humidifié avec de l'eau tiède. Un tel pansement devrait rester au poignet pendant une journée. Après cela, vous devez prendre une pause de deux heures et répéter la procédure. La durée totale du traitement, qui aidera à éliminer complètement la masse, est de 10 jours.

Traitement chirurgical et médicamenteux, élimination de l'hygrome du poignet

Comme mentionné ci-dessus, dans les cas les plus avancés, l'hygrom est traité chirurgicalement. Pour ce faire, le chirurgien fait une piqûre dans la bosse, en retire le liquide, insère à l'intérieur des hormones spéciales qui empêchent la formation de l'hygrome et bandage le bras. En cas de suppuration à l'intérieur de l'hygroma, un antibiotique est également introduit avec des hormones. Hélas, même un ensemble moderne de médicaments ne peut donner une garantie absolue que l’hygroma ne se produira pas à nouveau au même endroit. Cela confirme encore une fois le fait qu’il est impossible de commencer cette maladie insignifiante, à première vue.

Quant au traitement sans chirurgie, qui est utilisé dans les premiers stades de la maladie, il peut être de plusieurs types.

  • Électrophorèse.
  • Irradiation ultraviolette.
  • Applications chaudes à la paraffine.
  • Thérapie de boue
  • Traitement thermique.

Un point très important, dont dépend l'efficacité des procédures, est que les patients, au cours de la période de traitement, s'abstiennent de leurs activités professionnelles, qui sont devenues la cause de la grosseur au poignet.

Hygroma du poignet

Un défaut du sac synovial, obtenu pour un certain nombre de raisons, conduit au développement d'une formation kystique bénigne à contenu interne dense. Le contenu est une substance liquide, transparente et gélatineuse. La formation kystique elle-même au stade initial de son développement peut être confondue avec les effets d'une piqûre d'insecte ou d'une grosseur inoffensive.

En fait, l'hygroma, originaire de la membrane articulaire, remonte à la surface en pénétrant entre les ligaments et les tendons, sans causer de sensation désagréable au début.

L'hygroma est une maladie qui préfère les transitions intermittentes d'un stade à un autre. Un gonflement soudain du poignet peut rester longtemps sans aucun changement, puis passer brusquement au stade de croissance active, accompagné de douleur et d'autres symptômes caractéristiques.

Afin de déterminer correctement la présence d'hygroma au poignet et de consulter un spécialiste à temps, il est nécessaire de faire attention à la forme arrondie de la formation sous-cutanée, aux modifications du niveau de sensibilité et à la présence de douleur dans la région du poignet, au changement de couleur de la peau sur la tumeur.

Enlèvement de l'hygroma par ponction

Cette méthode de retrait est réalisée sous anesthésie générale ou locale, en particulier chez les enfants en bas âge. Ensuite, la surface est désinfectée et perforée. À travers elle enlève tout le liquide qui remplit la tumeur. En conclusion, le médecin coud à l’utilisation de fil, résorbable à la cicatrisation de la plaie, et d’un bandage stérile. Après la procédure, le patient peut rentrer chez lui.

La chirurgie

En présence de compression des vaisseaux sanguins ou des nerfs, d'une limitation marquée de la mobilité articulaire, du risque de rupture spontanée d'une tumeur ou d'une inflammation de l'hygrome, une intervention chirurgicale est nécessaire. Ainsi, le résultat le plus stable sera obtenu, excluant pratiquement la récurrence de la maladie.

Hygromas écrasant

Le médecin peut également utiliser une méthode telle que l’écrasement de l’hygroma. Une distribution obligatoire du contenu interne de la tumeur le long de l'articulation est accompagnée d'une douleur intense. Les rechutes se produisent après un certain temps dans cent pour cent des cas. En raison de la combinaison d'un résultat inefficace, de la douleur et du danger d'auto-élimination d'une tumeur en écrasant le patient, cette méthode est rarement utilisée.

Traitement conservateur

Le traitement de l'hygrome sans chirurgie est indiqué dans les cas d'inflammation des tissus entourant la tumeur. Cependant, cette option n'est possible que dans le cas d'une inflammation aseptique. L'inflammation purulente ne peut être traitée que chirurgicalement.

Traitement de la toxicomanie. Pour les interventions thérapeutiques, des médicaments tels que nimesil pour une action générale, le diclofénac par voie topique, la clémensine et le hisstan pour un effet antihistaminique, ainsi que le diprosalique sont recommandés. La méthode d'application est déterminée par le médecin en fonction des caractéristiques individuelles du patient.

L'usage de drogues à la maison

  • Traitement avec hygroma dimexidum. Élimine efficacement l'hygroma dimexide utilisé dans la composition de la solution pour compresses. Prenez du dimexide (5 ml) avec l’ajout de dexaméthasone ou de prednisone (2 ml). Également introduit dans la composition de novocaïne 2% (2 ml) et d'aloès (1 ml).
  • Aide et divers onguents de hygroma. La liste comprend à la fois les préparations modernes et les onguents utilisés depuis de nombreuses décennies.
    Les spécialistes recommandent cette pommade d'hygroma comme le chondroxyde. La méthode de traitement consiste à appliquer du chondroxyde sur la peau et à fixer le poignet avec un bandage élastique. Une semaine est généralement suffisante pour obtenir des résultats remarquables.
  • Hygroma bien guéri pommade Vishnevsky. Liniment Vishnevsky appliqué sur le tissu, en répétant la taille des dimensions de l'hygroma du poignet. Le tissu avec pommade est appliqué sur le néoplasme, recouvert de cellophane et fixé avec un bandage élastique pendant la nuit. Le matin, la procédure est répétée. Le traitement est effectué jusqu'à la disparition complète de l'hygroma.
  • Vous pouvez également utiliser le gel flexen d'Hygroma. La méthode de traitement ne diffère pas de la méthode de traitement avec le chondroxyde.
  • Une autre réponse à la question de savoir comment se débarrasser de l'hygromie sans intervention chirurgicale donne l'expérience de patients utilisant de l'iode ordinaire. La méthode est efficace et en même temps simple. Il suffit de lubrifier la nuit avec de l'hygrome iodé jusqu'à ce qu'il disparaisse. En même temps, surveillez de près l'état de la peau pour éviter les brûlures. Des résultats négatifs similaires ont été observés lors de l'utilisation de compresses d'alcool conventionnelles, si l'alcool était utilisé sous sa forme pure.

Méthodes traditionnelles de traitement

Les personnes à un stade précoce de la maladie demandent souvent comment traiter l’hygroma au poignet avec des remèdes traditionnels. Ou des opérations coûteuses sont impossibles. Par conséquent, la question de savoir comment soigner un hygroma à la maison n’est en aucun cas oisive. Les voies de la médecine traditionnelle offrent beaucoup. Considérons les plus efficaces.

Traitement à la feuille de chou. La feuille de chou blanc lavée à sec de l'humidité excessive. Sur la surface de la feuille de chou ainsi préparée, appliquez deux cuillères à café de miel naturel. Répartir uniformément. Joindre une feuille avec du miel à la zone où l'hygroma a été formé. Sécurisé et chaud avec de la laine. Répétez la procédure au moins cinq fois par jour, en utilisant chaque fois une nouvelle feuille.

Traitement des pièces de cuivre. La pièce de cuivre doit être soigneusement nettoyée avec du soda et trempée dans du vinaigre pendant un quart d’heure. Puis fermement épinglé à l'hygroma de sorte que le néoplasme a été lissé. Effectuer un bandage serré. Retirer un tel pansement ne peut être inférieur à un mois.

Traitement de l'absinthe. L'absinthe fraîche doit être coupée et broyée. Appliquer la boue sur un morceau de tissu. Fixez au lieu de formation les hygromas et fixez-les. Assurez-vous de réchauffer et de garder plus de deux heures.

Traitement à l'argile rouge. Sel de mer (2 cuillères à café) dissous dans un demi-verre d'eau tiède. Mélangez ensuite la saumure avec un verre d’argile rouge. Appliquez la composition sur l'hygrome et appliquez un bandage. Gardez au moins 24 heures en mouillant périodiquement.

L'hygroma du poignet ne présente pas de danger particulier pour le malade si son traitement a été instauré à temps. Le diagnostic aux stades précoces et le traitement ciblé donnent un effet à cent pour cent et une garantie de l'absence de récidive, même si le traitement a été effectué à domicile.

Causes de l'hygroma sur la main

La hernie sur le bras se forme progressivement, le plus souvent en raison de l'impact constant sur une zone donnée. Le liquide synovial, contenu dans l'articulation, serre les tissus de la membrane articulaire. Ainsi, la saillie de la hernie est formée. Il augmente progressivement, dilate les tissus situés au-dessus et se gonfle sous la peau.

Causes d'une hernie au poignet

  • Lésion articulaire,
  • Processus inflammatoires
  • Complication après chirurgie à la main,
  • Facteurs génétiques.

Le plus souvent, les hygromes surviennent chez les personnes de certaines professions. Ce sont des tricoteuses, des couturières, des composeuses, des musiciens (violonistes, violoncellistes, claviéristes).

Le fait est que la charge constante sur la même articulation la rend plus vulnérable aux traumatismes et aux maladies. Ainsi, une hernie de la main est dans la plupart des cas une maladie professionnelle.

Il y a aussi une hernie musculaire sur le bras, qui se forme lorsque le fascia musculaire est déchiré. L'apparition de cette pathologie est facilitée par un effort physique intense sur certains groupes musculaires. Ce problème est assez rare et, en règle générale, chez les athlètes.

Comment hygroma sur le pinceau

Une hernie tendineuse au tout début peut ne pas déranger la personne du tout. À mesure que le néoplasme augmente, des douleurs apparaissent dans l'articulation. La douleur est généralement un peu douloureuse, elle peut se propager aux tissus environnants et être ressentie à la fois lors du déplacement et du repos complet. La prochaine étape est une saillie qui devient visible sous la peau. En même temps, la peau peut rester normale et peut devenir œdémateuse, devenir rouge.

L'hygroma est par nature un kyste, c'est-à-dire une formation avec une cavité remplie de liquide. Dans tous les cas, il est bénin et ne peut pas entrer dans la forme cancéreuse. En général, l’hygroma est sans danger s’il n’atteint pas une très grande taille. Ensuite, elle serre les vaisseaux sanguins et les nerfs, ce qui augmente la douleur et entraîne la stagnation du sang.

  • Douleurs articulaires,
  • Formation de tumeur bombée arrondie
  • Modifications de l'apparence et de la densité de la peau sur l'hygroma.

La formation elle-même a une forme arrondie, inactive, ses limites sont nettes et elle est facilement palpable.

La hernie articulaire du bras est mieux traitée dès les tout premiers stades de développement. Il est possible de se débarrasser complètement de l'hygroma à l'aide d'un massage spécial, pendant que la formation est encore assez petite. La méthode d'hygroma «écrasante» est rarement utilisée aujourd'hui, car elle est très douloureuse et donne souvent des rechutes.
Dans la moitié des cas où la saillie de la hernie est de petite taille, une diminution de la charge sur l'articulation du poignet entraîne sa restauration complète et la disparition de l'hygrome.

Blocage glucocorticostéroïde

Cette méthode est efficace lorsque la taille de l'éducation est de 1 centimètre. La zone de la hernie est d'abord anesthésiée, après quoi sa capsule est percée avec une seringue et le liquide aspiré. Après avoir retiré le liquide, la seringue est changée et une préparation de glococorticostéroïde est injectée dans la cavité de la capsule. Après la procédure, un bandage compressif est appliqué sur l'articulation et immobilisé à l'aide d'une orthèse ou d'un plâtre.

À l'aide du bandage, la zone d'hygroma est comprimée et les tissus se développent ensemble. Une attelle d’orthèse ou de gypse empêche l’articulation de bouger, ce qui empêche la production de liquide synovial et évite les rechutes.

L'efficacité d'un tel traitement dépend surtout de la conformité du patient aux recommandations d'immobilisation des articulations. Il devrait durer 5 semaines après la procédure. Si ce temps n'est pas prolongé, l'articulation bouge, ce qui signifie que du liquide synovial sera produit et que la nouvelle cicatrice de la capsule laissée par l'hygrome risque de ne pas résister à la pression. Ce processus conduira à la re-formation de la saillie.

Définition de la maladie

Hygroma est une tumeur bénigne. Il ne se transforme pas en un état malin, mais il ne devient pas moins dangereux, dans une plus large mesure en raison de fréquentes rechutes. Parfois, le contenu du kyste se développe de sorte qu'il se casse sous la peau. Un morceau disgracieux se forme - l'hygroma du poignet. Un traitement sans chirurgie peut être très efficace.

Les causes

Les hygromes peuvent se manifester à la suite d'une prédisposition héréditaire à cette maladie ou à être acquise. Si nous parlons de la première option, elles peuvent alors surgir toutes seules, à partir du développement intra-utérin et tout au long de la vie, et sous l’influence des mêmes raisons que dans le cas de l’hygroma acquis.

En l'absence de prédisposition génétique, des tumeurs peuvent apparaître en raison de l'exposition à certains facteurs. Celles-ci incluent le travail monotone, dans lequel l'articulation est soumise à une charge importante et constante, ainsi qu'une blessure.

Hygroma peut apparaître à tout âge, peu importe le sexe. Toutefois, selon les statistiques, 60% des personnes touchées par cette maladie sont des femmes. Cela est dû au fait que les professions dans lesquelles le risque d'obtenir un hygrome est le plus probable sont principalement des femmes.

Ce groupe de risque comprend:

  • Athlètes, soulever des poids, golfeurs, joueurs de tennis.
  • Needlewoman, nommément couturière et tricoteuse.
  • Compositeurs, opérateurs PC, programmeurs.
  • Musiciens
  • Coiffeurs et masseurs.

L'hygroma peut se former après avoir subi une blessure au poignet, particulièrement non traitée jusqu'au bout. C'est également le résultat de maladies telles que la bursite, l'arthrite, l'arthrose et la tendovaginite.

Types d'Hygro

Le nombre de gélules contenant un liquide est constitué d'hygromes à une et plusieurs chambres. Selon le mécanisme de formation, il existe trois types de tumeurs:

  • Mucosal Se produire avec l'arthrite. Les excroissances osseuses endommagent et compriment l'articulation, ce qui peut provoquer des hygromes.
  • Tendon. Apparaissent sur les tissus tendineux en raison de leur étirement ou de leurs lourdes charges.
  • Post-traumatique. Si le sac articulaire est endommagé, des kystes se forment dans l'articulation.

Symptômes et diagnostic de la maladie

En règle générale, le patient découvre l'existence de l'hygroma lorsqu'il se manifeste en dehors de la bourse articulaire. Déterminé par la palpation. C'est une tumeur de forme ronde, qui peut être assez douce au début, mais avec le temps, elle devient plus dure.

Hygroma se déplace librement sous la peau, mais a une base attachée. Il se développe pendant assez longtemps, parfois ce processus peut durer des années. Les dimensions dépendent également de la négligence du boîtier, allant de la taille d’un petit pois à 10 cm de diamètre. Plus elle est grande, plus l'inconfort et le danger sont grands. De plus, avec les grandes tailles, l'hygroma commence à pincer les tissus et les terminaisons nerveuses qui l'entourent et provoque ainsi une douleur.

L’établissement médical effectuera des études complémentaires: radiographie, IRM, échographie, piqûre. Cela permettra de comprendre la nature de la tumeur et d’exclure des options telles que tumeur maligne, athérome, lipome, croissance osseuse, inflammation des vaisseaux sanguins et anévrisme. Ne désespérez pas des personnes qui ont un hygroma du poignet. Le traitement des remèdes populaires, dont les examens indiquent son efficacité, donne un bon résultat.

Méthodes de traitement

Trois méthodes principales sont utilisées pour le traitement hygromique:

  • Chirurgical Il consiste à enlever l'hygroma sous anesthésie locale par voie chirurgicale dans un établissement médical. Il est utilisé pour les grosses tumeurs.
  • Méthodes de traitement conservateur. Comprend l'aspiration de ponction, la physiothérapie.
  • Traitement des remèdes populaires. Il consiste en un traitement d'herbes, de baies, de cataplasmes et d'autres moyens similaires.

Les méthodes conservatrices de traitement d'une maladie telle que l'hygroma du poignet se sont révélées très efficaces. Le traitement sans intervention chirurgicale comprend un ensemble de mesures visant à assouplir les parois de la tumeur et à en extraire le fluide.

Le choix du traitement

Le choix du traitement dépend de la gravité de la maladie et de la taille de l'hygrome. Cependant, le moyen le plus inefficace et le plus dangereux consiste à écraser ou à perforer des tumeurs - non seulement il est inutile et douloureux, mais peut également provoquer une récurrence ou l'ajout d'une infection secondaire.

Ces méthodes sont efficaces sous condition d'un diagnostic précoce et s'il s'agit d'un hygroma du poignet relativement petit. Le traitement sans chirurgie dans ce cas sera très efficace. Et même une absorption complète de l'hygroma est possible. Ces méthodes incluent la procédure d'aspiration. Son essence réside dans le fait que vous devez insérer une aiguille spéciale dans le corps de l'hygroma. Pompage du pus et introduction de solutions d'antibiotiques, d'antiseptiques et d'anesthésiques dans une capsule vide. Après la procédure, le poignet est étroitement bandé, le bandage est porté pendant 3 à 5 semaines. Si le bandage de fixation est retiré tôt, une rechute est possible.

Physiothérapie et électrophorèse

Un autre traitement possible peut être la physiothérapie.Les procédures suivantes sont appliquées: enveloppement de boue, réchauffement aux rayons UV, masques de paraffine, électrophorèse à l'iode. Ces méthodes ne sont pas prescrites dans les cas d'inflammation aiguë afin d'éviter de percer les parois de la tumeur et d'éviter les fuites de pus dans la cavité de la main.

Si une personne a un hygroma carpien, le traitement sans chirurgie peut être effectué autrement. Les commentaires sur l’efficacité d’un tel traitement sont généralement positifs. Seulement, il est utile de considérer qu’ils sont utilisés lors de la détection précoce d’un problème.

Traitement à domicile

L'hygrome carpien est une maladie relativement compliquée. Le traitement sans remèdes populaires de chirurgie, dont l'efficacité est très diversifiée, peut être appliqué à la maison. Les méthodes de traitement à domicile des tumeurs sont différentes. Mais il est important de se rappeler que les remèdes populaires conviennent aux hygromes de petite taille, au stade initial de développement.

La thérapie de boue peut être effectuée à la maison. Pour cela, vous aurez besoin de: 2 cuillères à soupe de sel de mer et 1 tasse d'argile rouge. Ils doivent être mélangés avec 100 ml d'eau tiède. La masse résultante est appliquée sur le joint pendant un jour, en humidifiant périodiquement avec de l'eau tiède. Après une journée, vous devez aérer votre peau pendant quelques heures et réimposer le mélange sur l'articulation. Ce traitement dure 10 jours.

L'échauffement avec de l'alcool médical, de l'iode ou de la teinture de calendula est utilisé comme procédure de réchauffement. Chacun de ces moyens est imprégné d’une doublure en gaze qui est fixée au poignet.

Réchauffer avec une lampe bleue est un bon analogue du réchauffement UV dans un hôpital. Un autre vrai remède populaire est une pièce de cuivre. Il est trempé dans du vinaigre puis appliqué sur l'hygroma, étroitement attaché avec un bandage. Ce pansement est porté pendant au moins un mois. Après cette période, la tumeur devrait disparaître. Si une personne s'inquiète de l'hygroma du poignet, un traitement sans chirurgie (une photo des procédures aidera à comprendre comment les effectuer correctement) est possible.

Afin de réchauffer et d'influencer les propriétés curatives des plantes, des infusions du poignet sont utilisées. Pour ce faire, une décoction d’aiguilles de pin. De l'eau brute est versée de manière à ne la couvrir que. Faire bouillir pendant 20 minutes, refroidir à une température acceptable. Et passez la main, pendant que le bouillon se refroidit. Après avoir cuit à la vapeur, mettez des lotions. Ils sont fabriqués à partir d'absinthe, de feuilles de chou hachées, de chélidoine, de kalanchoe et de ficus.

Également pour les lotions, utilisez Physalis, miel et Kombucha. Les matières premières sont soigneusement écrasées et appliquées sur la tumeur pendant la nuit. Les recettes ci-dessus aideront à éliminer un problème tel que l'hygroma du poignet. Le traitement avec des remèdes populaires donne d'excellents résultats si la maladie est à un stade précoce de développement.

Prévention des rechutes

Quels que soient les traitements utilisés, qu’il s’agisse d’une résection chirurgicale, d’un traitement par des méthodes conservatrices ou d’un traitement faisant appel à la médecine traditionnelle, il convient de prévenir les récidives.

Pour cela, vous avez besoin de:

  • Répartissez uniformément le poids sur les deux mains.
  • Si vous ne pouvez pas éviter les charges, vous devez porter un bracelet ou un corset spécial.
  • Effectuer des exercices médicaux complexes.
  • En cas de blessure, assurez-vous de consulter un médecin et de ne pas ignorer le schéma thérapeutique.

Ainsi, même en cas de récidive, si l'hygroma du poignet réapparaît, le traitement sans chirurgie avec des remèdes populaires sera très efficace.

Regarde la vidéo: Névralgie cervico-brachiale: Symptômes Diagnostic étiologies Traitement (Septembre 2019).