À propos des hernies en général

Hernie de l'oesophage

Hernie de l'oesophage - déplacement récurrent de l'extrémité abdominale de l'œsophage, de l'estomac cardiaque et parfois des anses intestinales dans le médiastin postérieur à travers l'ouverture de l'œsophage du diaphragme. Manifesté par une douleur dans la région épigastrique et dans la poitrine, une toux, des vomissements avec des traînées de sang, un hoquet. Le diagnostic repose sur la radiographie de la région abdominale et thoracique, l'endoscopie. Dans les phases initiales, la hernie de l'œsophage nécessite l'observance de certaines mesures conservatrices (réduction du poids, rejet des ceintures serrées, sommeil avec tête haute, etc.), de leur efficacité et du développement d'un grave reflux gastro-œsophagien nécessitant un traitement chirurgical.

Causes de la hernie oesophagienne

L'apparition d'une hernie de l'œsophage repose sur deux facteurs pathogénétiques: l'affaiblissement de l'appareil ligamentaire, la fixation de la section cardiaque de l'estomac et l'augmentation de la pression intra-abdominale. Si le premier facteur est le plus souvent associé à des manifestations congénitales, une augmentation de la pression dans la cavité abdominale peut entraîner une constipation, une augmentation de la flatulence, une ascite. surpoids, grossesse, exercice excessif. Il existe également un certain nombre de facteurs conduisant au raccourcissement de l'œsophage et au resserrement ultérieur de son extrémité abdominale et de la section cardiale de l'estomac dans le médiastin. Ces facteurs incluent certaines maladies de l'œsophage, des malformations cardiaques.

Le déplacement du bas de l'œsophage et du cardia de l'estomac dans la poitrine se fait sans la participation du péritoine, de sorte que la hernie de l'œsophage ne présente pas de sac herniaire. Après la formation d'une hernie de l'œsophage, le nerf vague se détend de manière significative, l'angle de His disparaît (l'angle aigu auquel l'œsophage se jette dans l'estomac, empêche la nourriture d'être rejetée dans l'œsophage), le mécanisme de la valve du cardia cesse de fonctionner (il empêche également le reflux gastro-œsophagien). En raison des mécanismes énumérés, la circulation sanguine dans la partie cardiaque de l'estomac est perturbée, ce qui entraîne une aggravation de la maladie de reflux gastro-œsophagien. et donc à la progression de la hernie de l'œsophage.

Selon la nature des parties du tube digestif qui pénètrent dans l’ouverture œsophagienne du diaphragme, on distingue trois types de hernie de l’œsophage: glissant ou axial (œsophage, les cardiaques de l’estomac se déplacent vers le médiastin postérieur), les œsophages (la partie inférieure de l’œsophage et les cardiaques de l’estophage), seul le bas de l'estomac est déplacé dans la cavité thoracique et mélangé (combine les propriétés des hernies axiale et para-œsophagienne).

L'obésité est l'un des facteurs de risque de développement d'une hernie de l'œsophage. maladie pulmonaire obstructive chronique. constipation, flatulence, vomissements fréquents, grossesse, vieillesse, divers dysplasies du tissu conjonctif. ascite

Symptômes de la hernie de l'œsophage

Souvent, même une grande hernie de l'œsophage n'apparaît pas. Les hernies majeures avec la plus grande partie de l'estomac et des intestins pénétrant dans le médiastin postérieur sont les plus sévères. La détection de la hernie de l'œsophage est étroitement liée au diagnostic de reflux gastro-oesophagien. Toutefois, il est à noter que la progression de la hernie n'empire pas le plus souvent l'évolution du RGO.

Attention!

Avant de continuer à lire, je tiens à vous prévenir. La plupart des hernies "traitantes" qui font de la publicité à la télévision et vendent dans les pharmacies sont un divorce complet. Au début, il peut sembler que la crème et la pommade aident, mais en réalité, ils ne font que supprimer les symptômes de la maladie.

En termes simples, vous achetez l’anesthésique habituel et la maladie continue à évoluer vers une phase plus difficile.

Une hernie commune peut être le symptôme de maladies plus graves:

  • Dystrophie musculaire des fesses, de la cuisse et de la jambe,
  • Pincement du nerf sciatique,
  • Seps - empoisonnement du sang,
  • Violation du tonus de la paroi musculaire des vaisseaux sanguins des membres inférieurs,
  • Syndrome de prêle, entraînant souvent une paralysie des membres inférieurs.

Comment être - vous demandez.

Nous avons étudié une très grande quantité de matériaux et surtout vérifié dans la pratique la majorité des traitements de la hernie. Ainsi, il s'est avéré que le seul médicament qui ne supprime pas les symptômes, mais guérit réellement une hernie, est le Hondrexil.

Ce médicament n'est pas vendu dans les pharmacies et il n'est pas annoncé à la télévision ni sur Internet. Selon le programme fédéral, chaque résident de la Fédération de Russie et de la CEI peut recevoir le paquet Hondreksil GRATUIT!

Pour que vous ne pensiez pas être aspiré par la prochaine «crème miracle», je ne décrirai pas le type de médicament efficace dont il s’agit. Si vous êtes intéressé, lisez vous-même toutes les informations concernant Hondrexil. Voici le lien vers l'article.

La douleur est la manifestation la plus fréquente de la hernie de l'œsophage. La douleur peut survenir dans la région épigastrique, l'hypochondre gauche, dans la région du cœur. L'intensité du syndrome douloureux est généralement étroitement liée au moment de manger et à son volume - une douleur intense survient immédiatement après le repas et plus le repas est abondant, plus la douleur est intense. La douleur est aggravée par la flexion, la flexion du corps et l'effort physique. Vous pouvez réduire les manifestations du syndrome de la douleur en prenant des antiacides. Parfois, la douleur d'une hernie de l'œsophage peut ressembler à une crise d'angine.

Les autres symptômes plus rares de la hernie de l'œsophage sont les suivants: vomissements (souvent striés de sang), épisodes de cyanose, haleine dans la rêverie, saillie de la poitrine gauche, brûlures d'estomac, éructations aigres, toux, difficulté à avaler, et hoquets.

La hernie de l'œsophage est souvent compliquée par le développement d'une œsophagite d'origine par reflux, d'ulcères de l'œsophage, de sténoses cicatricielles avec raccourcissement de l'œsophage. Un ulcère peptique peut se former dans l'estomac, résister de manière persistante au traitement, souvent compliqué par des saignements. perforation. En présence d'une hernie para-œsophagienne dans le médiastin, l'intestin peut se déplacer avec le développement de son incarcération et son obstruction intestinale. En raison de la douleur intense qui survient immédiatement après un repas, les patients peuvent avoir une aversion pour la nourriture, ce qui entraîne une perte de poids importante et l’épuisement. Du côté du système respiratoire, des épisodes d'arrêt respiratoire pendant le sommeil sont possibles, une pneumonie d'aspiration se développe en raison de la régurgitation du contenu de l'estomac.

Diagnostic de la hernie de l'oesophage

Une consultation avec un gastro-entérologue est nécessaire chez tous les patients atteints de hernie de l'œsophage pour un diagnostic différentiel avec une autre pathologie. Les deux méthodes principales de diagnostic de la hernie de l'œsophage - rayons X et endoscopique combinés ne fournissent que 85% de la fiabilité du résultat. La consultation d'un endoscopiste est nécessaire pour l'œsophagogastroduodénoscopie. Au cours de l'endoscopie, l'œsophage inchangé est visualisé, autour de la partie inférieure de laquelle le diaphragme se ferme de manière rythmique (en fonction des mouvements respiratoires) ou la section cardiale de l'estomac faisant saillie circulaire dans la lumière de l'œsophage - il s'agit du critère le plus fiable pour la hernie œsophagienne. Cependant, il convient de rappeler que ces signes peuvent également être observés en raison des mouvements de vomissement qui se produisent souvent pendant le passage du pharynx au cours de l'endoscope, ce qui entraîne une fréquence élevée de surdiagnostic de la hernie de l'œsophage. Dans la plupart des cas, une EGD ne peut diagnostiquer que le reflux du contenu de l'estomac dans l'œsophage.

Le diagnostic radiologique de la hernie de l'œsophage est réalisé en plusieurs étapes. Effectuez d’abord une étude radiographique de la cavité abdominale. sur lequel ils enregistrent l'ombre de l'œsophage, l'emplacement des dômes du diaphragme et la bulle de gaz de l'estomac. Au stade suivant, la radiographie de l'œsophage et la radiographie de l'estomac avec introduction de contraste en position verticale. Évalué le passage de contraste à travers le tube digestif, le taux de vidange gastrique. À la troisième étape, les images sont prises à l'horizontale et la tête baissée. Normalement, le mécanisme de verrouillage du cardia et l'angle du His empêchent le recul de la suspension de baryum dans l'œsophage. Avec une hernie de l'œsophage, ces mécanismes ne fonctionnent pas et un reflux gastro-œsophagien est donc noté. Après cela, le patient revient en position verticale et la position de la bulle de gaz de l'estomac, la présence ou l'absence de contraste dans l'œsophage est examinée.

Avec une petite hernie, sans symptômes cliniques, une hernie de l'œsophage après une telle étude n'est diagnostiquée que chez un tiers des patients. Certains gastro-entérologues recommandent de compléter l'examen aux rayons X par des techniques spéciales qui augmentent la pression dans la cavité abdominale. Cependant, la plupart des auteurs s'accordent pour dire que de telles méthodes ne font qu'aggraver l'état du patient avec une hernie de l'œsophage et conduire à un surdiagnostic de cette pathologie.

La manométrie œsophagienne peut également aider au diagnostic. Dans le cadre de cette étude, l’état fonctionnel du sphincter oesophagien inférieur, sa longueur et sa capacité à se détendre pendant la déglutition sont évalués, et des épisodes de son relâchement au-delà des périodes de déglutition sont détectés. Cette méthode n'est pas largement utilisée.

D'autres techniques, telles que l'échographie des organes abdominaux. CT et MSCT. ne fournissent pas de données fiables pour le diagnostic de la hernie de l'œsophage, cependant, permettent d'établir un diagnostic différentiel avec d'autres maladies du tube digestif. Différencier une hernie de l'œsophage devrait être de maladies accompagnées de l'œsophagite, l'angine de poitrine, des lésions nerveuses de la moelle épinière thoracique, la relaxation du dôme du diaphragme, le syndrome Kasten (hernie hiatale, cholécystite. Ulcère duodénal), la triade Sainty (hernie hiatale, diverticules du côlon. GSD) .

Traitement de la hernie de l'oesophage

Commencez le traitement de la hernie de l'œsophage avec des mesures conservatrices. Il est recommandé au patient de normaliser le poids, d’abandonner l’utilisation de ceintures et de ceintures serrées. Le sommeil devrait être avec une tête haute. Il est nécessaire de manger souvent, par petites portions, pour inclure dans le régime une quantité suffisante de fibres.

Nos lecteurs écrivent

Bonjour Je m'appelle
Lyudmila Petrovna, je tiens à exprimer ma bienveillance à vous et à votre site.

Finalement, j'ai réussi à me débarrasser d'une hernie. Je mène une vie active, vis et profite de chaque instant!

À l'âge de 45 ans, j'ai eu une hernie. Quand j’ai eu 58 ans, les complications ont commencé, je ne pouvais presque pas marcher, et ces terribles douleurs, vous ne pouvez tout simplement pas imaginer à quel point j’avais mal, tout était très mauvais. Ce qui n'a pas essayé, les hôpitaux, les cliniques, les procédures, la pommade coûteuse. rien n'a aidé.

Tout a changé quand ma fille m'a donné un article sur Internet. Je ne sais pas à quel point je lui suis reconnaissant. Cet article m'a littéralement soulevé du lit. Ne le croyez pas, mais en seulement 2 semaines, j'ai complètement guéri une hernie. Les dernières années ont commencé à beaucoup bouger. Au printemps et en été, je vais au pays tous les jours, je fais pousser des tomates et je les vends sur le marché. Les tantes se demandent comment j’ai réussi à le faire. D’où toute ma force et toute mon énergie viennent, elles ne croiront pas que j’ai 62 ans.

Qui veut vivre une vie longue et énergique sans hernie, prenez 5 minutes et lisez cet article.

La pharmacothérapie vise à prévenir et à traiter la principale complication - le RGO. À cette fin, les inhibiteurs de la pompe à protons sont utilisés en doses progressivement décroissantes sur une période allant jusqu'à deux mois, suivies d'une transition en une série de traitements antiacides. La prokinetics (dompéridone) doit être incluse dans le traitement.

Le traitement chirurgical de la hernie de l'œsophage est indiqué dans le développement de formes graves de reflux gastro-oesophagien, l'œsophagite par reflux torpide, qui ne se prête pas au traitement conservateur, l'œsophage de Barrett (une affection précancéreuse qui apparaît sur le fond de la GERD). Sur le plan tactique, une chirurgie ouverte ou laparoscopique peut être réalisée. Fundoplication endoscopique est utilisé pour éliminer une hernie de l'œsophage. gastrocardiopexie. Opération Belci.

Prévision et prévention de la hernie oesophagienne

Le pronostic de la hernie de l'œsophage est favorable, à condition de prévenir en temps voulu les complications graves. L'auto-guérison avec cette pathologie est impossible, mais si les recommandations du gastro-entérologue sont observées, l'évolution de la maladie est observée avec des manifestations cliniques minimales et même sans elles. La prévention comprend un examen endoscopique régulier des patients à risque, en particulier du profil gastro-entérologique. Assurez-vous de mener un traitement anti-rechute des maladies du tube digestif.

Causes et mécanisme de développement de la hernie de l'œsophage

Une telle hernie peut être due à des anomalies congénitales. La raison réside dans la petite longueur de l'œsophage, qui conduit à la localisation initiale de l'estomac dans la région de la poitrine.

Cependant, dans la plupart des cas, cette pathologie se développe sous l’influence d’un certain nombre de facteurs:

  • l'affaiblissement des ligaments musculaires de l'œsophage sous l'influence de modifications liées à l'âge,
  • une atrophie du foie, entraînant une diminution du volume et du poids de cet organe, ce qui affecte sa fonctionnalité,
  • perte de poids soudaine réduisant la couche de graisse sous le diaphragme,
  • interventions chirurgicales sur les organes du tube digestif,
  • ascite (apparition d'un excès de liquide dans la région péritonéale),
  • syndrome d'obstruction intestinale
  • niveau d'activité physique élevé
  • brûlures des organes digestifs lorsque des acides ou des alcalins y pénètrent,
  • en surpoids,
  • différents types de maladies du tube digestif,
  • traumatisme abdominal interne.

La pathologie a plusieurs types:

  1. Oesophagien. Dans cette forme de la maladie, le diaphragme tombe dans le bas de l’estomac, la boucle intestinale et une partie du tissu adipeux qui se trouve à la surface de l’intestin.
  2. Axiale. L'estomac se déplace vers la poitrine le long de l'axe vertical. Il y a souvent tout le corps ou sa partie principale.
  3. Coulissante. L'œsophage change de place, se rendant alternativement dans la région du diaphragme, puis dans la partie du péritoine.

Malgré la classification de la maladie, les symptômes de la hernie de l'œsophage sont de nature similaire.

Symptômes et diagnostic de pathologie

Dans la moitié des cas, la hernie oesophagienne peut ne pas se manifester, c'est-à-dire ont des symptômes cachés. Dans 10 à 50% des cas, il est diagnostiqué lors d'une échographie ou d'une radiographie du péritoine ou du thorax.

Mais il existe un certain nombre de signes qui indiquent souvent le développement de la pathologie de cet organe du tractus gastro-intestinal. Ces manifestations incluent des douleurs dans l'abdomen, qui peuvent être de nature différente, en commençant par les sensations douloureuses sous les côtes et se terminant par les ceintures qui se propagent dans le dos. Après avoir mangé ou déplacé le corps en position horizontale, la douleur s'intensifie. Des respirations profondes, des vomissements ou des éructations avec un arrière-goût amer ou acide peuvent apporter un soulagement.

Si, après avoir mangé, on observe la régurgitation de morceaux de nourriture et l'apparition d'une sensation de brûlure, cela peut également indiquer une grosseur dans l'œsophage.

Les brûlures d'estomac avec un goût acide dans la bouche, apparaissant la nuit ou dans certaines positions du corps, sont un signe de la pathologie du tube digestif.

Parfois, une hernie est accompagnée de hoquets fréquents, d’une sensation de serrement à la poitrine après avoir mangé des aliments solides, de douleurs à la langue et d’apparition d’un enrouement.

Un gastro-entérologue ou un chirurgien diagnostique une hernie de l'œsophage. Les symptômes et le traitement sont également déterminés par ces spécialistes. Pour le diagnostic sont assignés 4 types de recherche:

  1. Radiographie Dans le même temps, le baryum est injecté dans le corps par la cavité buccale.
  2. Fibrogastroscopie. Examen de l'estomac par l'introduction d'une sonde avec une caméra vidéo intégrée.
  3. Échographie. Un examen de la poitrine et de la cavité abdominale.
  4. pH-métrique. Avec ce type d'analyse, le niveau d'acidité dans les organes du tube digestif est mesuré.

Chaque type de recherche implique une préparation dont les instructions sont données par le spécialiste assistant.

Symptômes de la maladie

Les symptômes de la hernie de l'œsophage se manifestent avec la progression du processus pathologique. Cette pathologie nécessite un traitement compétent. En l'absence de tels, la bile de l'estomac va commencer à entrer librement dans l'œsophage. Le traitement de la hernie de l'œsophage dépend du stade et du tableau clinique. Si la pathologie n'est pas traitée à temps, cela entraînera une inflammation de la muqueuse œsophagienne. Il convient de noter que l'œsophage est sensible à la bile gastrique: il ne peut pas se défendre contre elle. Les symptômes de la maladie se font sentir lorsqu'il y a un reflux régulier de bile dans l'œsophage. Avec ce phénomène, une hernie oesophagienne se développe.

  • Le fait de jeter de la bile dans l'œsophage entraîne des douleurs. Si une personne développe une petite hernie de l'œsophage, les symptômes peuvent ne pas apparaître. Il est important de dire que la hernie de l'ouverture œsophagienne du diaphragme est souvent cachée. Malgré le cours caché, la maladie est dangereuse pour la santé. S'il n'y a aucune manifestation de pathologie, elle peut être détectée dans le processus d'échographie. La hernie de l'œsophage peut se développer: dans ce cas, les symptômes apparaissent. Les hernies des symptômes de l'orifice de l'œsophage sont différentes. Leur gravité dépend de la taille de l’éducation, l’ajout de complications joue un rôle important. Nous savons donc ce qu’est une hernie hiatale. Nous passons maintenant aux symptômes.
  • La hernie de l'œsophage provoque des brûlures d'estomac. Les symptômes sont associés au fait que le tractus gastro-intestinal est perturbé. Les brûlures d'estomac peuvent se manifester dans un état calme. Parfois, il se produit lorsque vous vous penchez, en tournant Une hernie de l'ouverture œsophagienne du diaphragme manifeste des brûlures d'estomac lors d'un effort physique. Un symptôme survient chez ceux qui avaient consommé de l'alcool à la veille et mangé des aliments lourds. Les brûlures d'estomac varient en gravité. Mais quelles que soient ses manifestations, le patient ressent une gêne thoracique. Il peut y avoir de l'amertume dans la bouche. La hernie de l'œsophage et ses manifestations affectent les performances Chez certains patients, le sommeil est perturbé.
  • Le syndrome de la douleur avec HHD se manifeste quand une personne se penche, prend une position couchée. Certaines personnes ressentent des douleurs à la poitrine, dans l'hypochondre. Une douleur douloureuse peut apparaître dans l'estomac. Après avoir mangé, ils s'intensifient. Douleur dans le côté aggravée par l'inspiration.
  • Les symptômes de la maladie entraînent un inconfort grave. Les manifestations de la hernie de la partie oesophagienne du diaphragme sont l'essoufflement et la régurgitation. Les éructations se produisent à la suite d'un spasme du tube digestif. Une hernie de l'ouverture alimentaire du diaphragme entraîne une augmentation de la pression intra-abdominale. Lorsque des éructations se produisent, la bouche a le même goût que le contenu de l'estomac. Le traitement de la hernie de l'œsophage est toujours complexe. L'acceptation de Spasmalgate seul ne va pas aider. Les éructations génèrent un inconfort, mais améliorent le bien-être.
  • Si la hernie hiatale a atteint une taille moyenne, une régurgitation apparaît. Ce symptôme affecte la qualité de la vie. Le patient doit porter des récipients pour vomir.
  • La pathologie conduit à la dysphagie, un symptôme caractérisé par un trouble de la déglutition. Les hernies de l'ouverture alimentaire du diaphragme apparaissent lorsqu'une personne tente de manger quelque chose de froid ou de chaud. Trouble de la déglutition se produit rarement. Il y a des cas où cela indique des complications. Si la hernie du diaphragme s'aggrave, la nourriture y pénètre mal (certains patients ont des brûlures d'estomac). Parfois, le patient ne peut pas avaler de nourriture: cela est dû à la plénitude de l'œsophage. La dysphagie provoque une gêne. Cela conduit au fait qu'une personne refuse de manger.
  • Le tableau clinique dépend du type de pathologie. Si une formation de hernie glissante est diagnostiquée, une saillie dans le sac herniaire se produit.
  • Les symptômes de la maladie apparaissent s'il y a un contenu gastrique dans l'œsophage. Le type de hernie oesophagienne est caractérisé par une gêne thoracique. Pour éviter la douleur, une personne refuse de manger.

Radiographie de la poitrine

Ce type de diagnostic est utilisé dans la plupart des cas quand une personne s'inquiète de la douleur dans le plexus solaire. Lors de la radiographie, vous pouvez trouver des signes indiquant le développement d'une hernie de la partie œsophagienne du diaphragme. Les facteurs suivants indiquent la présence de la maladie:

  • position surélevée du sphincter oesophagien,
  • manque d'œsophage sous-phrénique,
  • placement du cardia sur le diaphragme,
  • expansion de l'oesophage,
  • rétention de la suspension de baryum dans la hernie.

Radiographie de l'oesophage et de l'estomac

Cette technique de diagnostic permet d'identifier une hernie de la partie œsophagienne du diaphragme en raison du fait que la personne examinée est placée dans la position de Trendelenburg, dans laquelle la région pelvienne et le corps sont au-dessus de la tête. Avec une telle position du corps du patient, la pression intra-abdominale augmente, ce qui contribue à obtenir des informations plus fiables lors des radiographies. Avant de procéder à la fluoroscopie, le patient doit prendre une solution de sulfate de baryum.

Le plus souvent, le phénomène herniaire de l'œsophage est signalé par les symptômes suivants.

  • brûlures d'estomac
  • difficulté à avaler,
  • douleur dans le sternum
  • éructations désagréables,
  • essoufflement, asthme.

Le symptôme le plus commun de la formation de hernie de l'œsophage est une brûlure d'estomac prolongée et douloureuse. Cela peut se produire après avoir mangé et l'estomac vide. Les brûlures d'estomac sont particulièrement évidentes en position couchée ou pendant un effort physique, en particulier lorsque vous vous penchez en avant.

Une libération d'air désagréable sous forme d'éructations peut également tourmenter le patient. En même temps, la partie de la nourriture qui n'est pas digérée par l'estomac peut vomir. Il peut y avoir une odeur désagréable de la bouche.

Quant à la douleur, elle est commune avec un diagnostic similaire. On le ressent dans la région du sternum, plus près du côté gauche. Les douleurs brûlantes sous les côtes effrayent souvent les patients, les renvoyant aux symptômes de maladie cardiaque. En fait - la douleur provient de la formation herniaire de l'ouverture œsophagienne du diaphragme et donne au coeur. Peut augmenter après l'exercice.

La difficulté à avaler ressemble à une boule dans la gorge, ce qui empêche le passage normal des aliments à travers l'œsophage. Ce syndrome développe également des douleurs. Ils cèdent l'omoplate et l'épaule gauche. Des symptômes similaires se produisent avec l'angine. La douleur n'apparaît pas nécessairement, il peut s'agir simplement d'un pressage désagréable derrière le sternum.

L'asthme et l'essoufflement tourmentent le patient la nuit. A partir de là, une voix peut s'asseoir, la toux et la salivation active peuvent commencer. Ainsi, une personne commence à paniquer, la pression artérielle augmente. Si le patient n'a pas consulté un médecin à temps, un syndrome d'état obsessionnel peut même se développer.

Les signes d’effondrement de la hernie au cours des complications sont les plus prononcés.

En chirurgie, de telles formations de l’ouverture œsophagienne du diaphragme pour faciliter le diagnostic sont divisées en sous-catégories:

  • formations asymptomatiques,
  • tomber de l'œsophage sans syndrome d'insuffisance cardiaque,
  • saillie herniaire avec présence du syndrome d'insuffisance cardiaque,
  • hernies développées avec d'autres maladies du tractus gastro-intestinal,
  • présence d'œsophage raccourci congénital,
  • chutes para-oesophagiennes.

Ils peuvent tous émettre des signaux qui incitent le médecin traitant à signaler la présence d’une maladie telle qu’une hernie diaphragmatique. La formation de l'ouverture œsophagienne du diaphragme, abrégée AML, se manifeste le plus souvent.

Pourquoi avez-vous choisi une telle division de manifestation de l'éducation? Le fait est que, étant donné que la décharge œsophagienne herniale dans le sternum n’a pas ses propres symptômes prononcés, elle a été affectée aux problèmes qui l’accompagnent, dont la présence aggrave les symptômes. Ensuite, il sera plus facile au médecin de savoir quelle affection devrait être recherchée.

La hernie hiatale asymptomatique est très fréquente, car elle est caractéristique d’une nouvelle formation. Près de 40% du gonflement de l'œsophage n'a pas de signe. C'est exactement le cas lorsque les médecins peuvent diagnostiquer une maladie lorsqu'ils examinent un patient pour une autre maladie. Cela permet à la médecine moderne et à de nouveaux appareils techniques.

Le syndrome d'insuffisance cardiaque survient dans près de 90% des cas d'éjection de parties de l'œsophage dans la cavité thoracique. En règle générale, il se manifeste par des brûlures d'estomac, qui peuvent tourmenter le patient la nuit ou après avoir mangé. Les attaques de brûlures d'estomac peuvent être aussi fugaces et causer de véritables tourments. Parfois, cela peut même affecter les performances humaines.

Une hernie de l'ouverture œsophagienne du diaphragme est souvent accompagnée de douleur. Cela fait également partie des symptômes rencontrés dans le syndrome d'insuffisance cardiaque. La douleur peut être clairement exprimée et être mélangée en ressentant des brûlures d'estomac. Il est alors difficile pour le patient de distinguer l'un de l'autre et il y a une sensation de forte brûlure d'estomac.

Comme la hernie de l'œsophage est plus fréquente chez les personnes âgées, il faut comprendre que la douleur du sternum et du cœur peut ne pas être associée à une hernie de l'ouverture œsophagienne du diaphragme, mais avoir un caractère individuel. Dans ce cas, il est difficile au médecin de déterminer quelle était la principale source de douleur. Donner la douleur peut non seulement dans le sternum, mais aussi dans le cou, la mâchoire inférieure.

La hernie oesophagienne de l’orifice du diaphragme pose parfois des difficultés lors du passage des aliments dans l’œsophage. Ceci peut être l’un des symptômes de la formation de hernie et il est alarmant de la possibilité de développer un cancer dans ce contexte.

En l'absence de syndrome d'insuffisance cardiaque, les signes de protrusion ne sont pas aussi prononcés. Par exemple, la douleur ne peut être perturbée qu'après que le patient a mangé. Les éructations et les brûlures d'estomac peuvent cesser si vous mangez un peu de nourriture.

Les cas où l'ouverture œsophagienne du diaphragme est accompagnée de maladies du tractus gastro-intestinal ne sont pas rares. Il peut s’agir de maladies telles que les ulcères gastriques et duodénaux, la cholécystite, la pancréatite et d’autres affections.

Comme pour le court œsophage congénital, cette maladie est une maladie congénitale et est généralement diagnostiquée par hasard.

Gastrocardiomonitoring

Il est utilisé conjointement avec l'impédancemétrie et les pH-mètres intragastriques et intra-oesophagiens. La tâche principale de ces procédures de diagnostic est l’étude de l’environnement du tractus gastro-intestinal.

En cas de suspicion de reflux gastro-oesophagien (hernie para-œsophagienne), il est demandé au patient de surveiller quotidiennement le pH afin d'évaluer la fréquence des projections de gastrose gastrique dans l'œsophage et leurs caractéristiques.

Si un patient a des antécédents d'ulcères gastriques ou duodénaux, un diagnostic fractionnel supplémentaire du suc gastrique est établi.

Dans chaque cas, si vous suspectez une hernie de l'orifice oesophagien du diaphragme, le médecin peut individuellement prescrire un certain ensemble de mesures de diagnostic, y compris uniquement certaines des techniques énumérées ci-dessus.

Types de hernie oesophagienne

Une maladie telle qu'une hernie de l'œsophage a plusieurs types:

  • Hernie congénitale. qui est formé en raison d'un œsophage sous-développé et court, en liaison avec cela, une partie de l'estomac sera initialement située dans la cavité thoracique,
  • Acquis. En règle générale, ce type de hernie est typique des personnes de plus de 60 ans, mais il existe des patients plus jeunes.
  • Non fixé et corrigé. c'est caractéristique des hernies glissantes axiales et para-œsophagiennes.

• Hernie axiale - fait référence aux lésions gastrique totale, sublétale et cardiaque. Il se forme par un mouvement indépendant d'une cavité à une autre.
• Parasophageal - c'est l'origine de la hernie, quand la partie de l'estomac qui la forme se trouve sous le diaphragme, elle est proche du tube digestif.
• Une hernie glissante est le passage d’une hernie dans une poche pour hernie formée par le péritoine.

  • Hernie intestinale et épiploïque avec amincissement des parois.

Causes de la hernie oesophagienne

Qu'est-ce qui peut causer une hernie?

Cette pathologie peut se développer pour plusieurs raisons. C'est:

  • intervention chirurgicale sur l'œsophage,
  • modifications liées à l'âge dans les ligaments du tube digestif,
  • changer la localisation des organes internes lors de grossesses multiples,
  • diminution des fonctions du foie et de son changement de volume - atrophie,
  • accumulation de liquide dans la cavité péritonéale - ascite,
  • une forte diminution du poids corporel et l'absorption de graisse sous le diaphragme,
  • brûlures chimiques ou brûlures d'aliments chauds,
  • en surpoids
  • exercice excessif et haltérophilie,
  • perturbation du système digestif,
  • constipation chronique, flatulences fréquentes,
  • blessures abdominales qui ne violent pas l'intégrité de la peau,
  • les maladies qui empêchent le bon fonctionnement de l'estomac, de la vessie gastrique et des premières sections de l'intestin grêle (chronique).

Complications de la hernie oesophagienne

Comment cette pathologie peut-elle être dangereuse?

La maladie entraîne parfois un certain nombre de complications, et cela ne dépend pas des classifications ni des raisons de son origine. Cette hernie peut s'accompagner de saignements oesophagiens, du passage de l'œsophage dans la «muqueuse gastrique» ou muqueuse gastrique, d'une inflammation de la muqueuse gastrique, d'un raccourcissement de l'œsophage, d'une incarcération de la hernie (la chirurgie sera inévitable).

Une hernie étranglée de l'œsophage se caractérise par une augmentation de la douleur, des ballonnements et une forte tension des parois abdominales, ainsi que par l'apparition d'un vomissement prolongé et incurable.

Dans ce cas, une suture d'urgence de l'ouverture diaphragmatique à la taille normale est réalisée après le repositionnement de l'œsophage dans la cavité abdominale.

Remèdes populaires pour la hernie de l'œsophage

Il existe également des moyens populaires de se débarrasser des symptômes de cette pathologie tels que brûlures d'estomac, constipation, distension abdominale, éructations. La médecine traditionnelle dans ce cas ne fait que soulager la maladie, elle ne peut pas guérir une hernie.

Un certain nombre des herbes suivantes aident:

  • Pour les brûlures d’estomac - mélangez la racine de réglisse avec des zestes d’orange et dissolvez-la pendant quelques minutes, râpez les pommes de terre et les carottes crues sur une râpe grossière, mettez-les à l’intérieur ou dissolvez-les pendant 10-15 minutes.
  • Lorsque la constipation - vous pouvez boire compote de fruits secs, prenez des infusions de racine de rhubarbe et de feuilles de séné, racine de réglisse à la vapeur.
  • En cas de distension abdominale - insistez sur les graines de cumin ou les fleurs de camomille, buvez plusieurs fois par jour, faites-les cuire à la vapeur dans du millepertuis et du millepertuis, prenez aussi par voie orale, de la menthe poivrée à la vapeur avec la racine de valériane et les fruits du fenouil. Un résultat similaire donnera une infusion de graines de carotte (quelques grammes par 3 tasses d'eau bouillante).
  • Belching - aide bien à l'infusion des fruits de cendre de montagne ou de canneberge. dans lequel vous pouvez ajouter du miel ou du jus d'aloès.
  • La douleur réduira l'infusion d'Althea. ses racines sont prises comme analgésique (1 cuillère à soupe par tasse d'eau bouillante). Un autre outil est basé sur une solution alcoolique de propolis (30 gouttes) et un quart de tasse de lait.

Il existe également une méthode de traitement avec l'aide de massage, cette méthode est adaptée à tous les types de hernies. Tout d'abord, vous devez consulter votre médecin. Bien sûr, il est préférable que le spécialiste fasse le massage, mais vous pouvez avoir recours à l'aide de parents, mais seulement avec l'autorisation d'un spécialiste. Le massage aidera à renforcer les muscles du péritoine.

Il faut savoir que dans un faible pourcentage des cas, la maladie évolue sans aucun symptôme. Beaucoup de gens découvrent la maladie par hasard, en passant tous les examens associés à la cavité abdominale.

Publié dans Maladies sélectionnées

Comment est le diagnostic de hernie de l'orifice oesophagien du diaphragme

Le diagnostic de la hernie de la partie oesophagienne du diaphragme est un ensemble de procédures nécessaires pour identifier les violations et les facteurs connexes. Dans un premier temps, le médecin examine le patient et étudie les symptômes de la maladie, qui se traduit par certains signes. Si le patient se plaint des symptômes caractéristiques de cette pathologie, le spécialiste prescrira un examen complet basé sur les antécédents.

Des facteurs tels que la douleur dans le plexus solaire, qui s'accompagne également de maladies cardiovasculaires et bronchopulmonaires, indiquent la formation d'une hernie de la partie œsophagienne du diaphragme. Il peut y avoir des phénomènes particuliers aux affections du réflexe gastro-œsophagien. À cet égard, le diagnostic de hernie de la partie œsophagienne du diaphragme est très difficile, car il est impossible de poser un diagnostic en fonction de certains signes inquiétants pour le patient. Compte tenu de ce fait, pour confirmer la suspicion d'une hernie, le patient doit suivre des procédures telles que:

  1. Radiographie de la poitrine.
  2. Radiographie de l'œsophage et de l'estomac.
  3. Oesophagoscopie.
  4. Biopsie endoscopique de la muqueuse.
  5. Etude morphologique de la biopsie.
  6. Analyse du sang occulte fécal.
  7. Manométrie oesophagienne.
  8. PH-métrie intragastrique et intra-oesophagien.
  9. Gastrocardiomonitoring.
  10. Impédancemétrie.

Examinons de plus près pourquoi chaque type de recherche est nécessaire et quelles informations il fournit.

Tirer des conclusions

Nous avons mené une enquête, examiné plusieurs matériaux et, plus important encore, vérifié la plupart des traitements de la hernie. Le verdict est le suivant:

Tous les médicaments n’ont donné qu’un résultat temporaire, dès que le traitement a été arrêté, la douleur est revenue immédiatement.

Souviens toi! Il n'y a AUCUN MOYEN qui vous aide à guérir une hernie si vous n'appliquez pas de traitement complexe: régime alimentaire, régime, exercice physique, etc.

Les moyens modernes de hernie, qui regorgent d’Internet tout entier, n’ont pas non plus donné de résultats. Il s’est avéré que tout cela est une tromperie des spécialistes du marketing qui gagnent d’énormes sommes d’argent sur le fait que leur publicité vous mène.

Le seul médicament qui a donné des résultats significatifs
le résultat est chondrexyl

Vous demandez pourquoi toutes les personnes atteintes d'une hernie ne s'en sont pas débarrassées en un instant.

La réponse est simple, Hondreksil n'est pas vendu dans les pharmacies et n'est pas annoncé sur Internet. Et s’ils annoncent, c’est un FAUX.

Il y a de bonnes nouvelles, nous sommes allés chez les fabricants et partageons avec vous un lien vers le site officiel Hondreksil. Soit dit en passant, les fabricants ne cherchent pas à profiter publiquement des douleurs articulaires, car, selon la promotion, chaque résident de la Fédération de Russie et de la CEI peut recevoir un paquet du médicament. GRATUIT!

Qu'est-ce qu'une hernie de l'œsophage?

La hernie de l'œsophage est également appelée hernie de l'ouverture œsophagienne du diaphragme (HHL). La pathologie s'accompagne d'un déplacement des organes abdominaux à travers l'ouverture de l'œsophage du sternum. Le diaphragme est un muscle qui sépare les cavités abdominale et thoracique. Normalement, les organes situés sous le diaphragme ne tombent pas dans les parties supérieures. Cependant, avec une augmentation de la pression intra-abdominale et un affaiblissement des tissus conjonctifs, les organes digestifs se déplacent, ce qui entraîne une déformation de l'œsophage - hernie. En cas de hernie hiatale, la section cardiale de l'estomac ou l'extrémité abdominale de l'œsophage est déplacée.

Le développement de la maladie entraîne la pénétration de la bile dans l'œsophage et le reflux du contenu de l'estomac. L'ingestion continue d'acide gastrique provoque une inflammation de la muqueuse œsophagienne. En conséquence, il est facilement endommagé et le patient se sent douloureux.

Symptomatologie

Les symptômes de la hernie de l'œsophage coïncident souvent avec les signes d'autres maladies. Par conséquent, la pathologie est difficile à déterminer.

Pour la hernie hiatale caractéristique:

  1. Douleur abdominale. Localisé dans le sternum, l'hypochondre, l'abdomen, la région du coeur. Parfois, peut donner dans le dos. En règle générale, le personnage se plaint de douleur, accompagné occasionnellement de sensation de brûlure. Se produit après avoir mangé ou lorsque le corps est horizontal. Il s'éteint avec un profond soupir, des éructations, des vomissements.
  2. Éructations involontaires. Apparaît non seulement après avoir mangé, mais aussi en parlant, en bâillant. Accompagné d'une odeur acide ou amère.
  3. Régurgitation Apparition incontrôlée de vomissements dans la bouche après avoir mangé. Observé chez 35% des patients. Se produit sans nausée préalable, après la régurgitation, la douleur abdominale s'atténue.
  4. Brûlures d'estomac. Apparaît après avoir mangé, un effort physique, une levée de poids. Renforce lorsque le torse est incliné ou horizontal. Accompagne souvent des flatulences, des nausées et un goût aigre-amer dans la bouche.
  5. Sensation dans la poitrine d'un corps étranger - coma. Apparaît uniquement avec les aliments en cas d'ingestion.
  6. Hoquets fréquents prolongés.
  7. Douleur dans le coeur. Observé chez 30% des patients, c'est pourquoi les patients confondent souvent une hernie de l'œsophage avec des maladies cardiovasculaires. Accompagné de tachycardie, arythmies cardiaques, difficultés respiratoires.
  8. Difficulté à respirer et difficulté à avaler des aliments ou des boissons. Dans les cas avancés, le patient ne peut pas manger du tout.
  9. Douleur dans la langue
  10. Voix rauque.

Près de la moitié des patients ne sont pas au courant de la pathologie, car une hernie hiatale à 50% est asymptomatique. La maladie est détectée par hasard lors d'une radiographie ou d'une échographie.

La hernie oesophagienne a deux causes: congénitale et acquise. La hernie congénitale est la conséquence d'un court œsophage, en raison duquel une partie de l'estomac de la naissance se situe dans la cavité thoracique. Il se produit dans l'un des 1700 nouveau-nés. La hernie acquise apparaît généralement après 60 ans.

À un âge plus précoce est beaucoup moins commun. Les causes de la hernie oesophagienne comprennent:

  1. Prédisposition héréditaire.
  2. Augmentation de la pression abdominale.
  3. Raccourcissement du tube oesophagien et remontée œsophagienne à la suite de maladies du tractus gastro-intestinal: ulcères, cholécystite, pancréatite.
  4. Blessures au diaphragme et à la cavité abdominale.
  5. L'affaiblissement du tissu musculaire.
  6. Atrophie du foie.
  7. Opérations de l'œsophage.
  8. Accumulation de liquide en excès dans la cavité abdominale.
  9. Grossesse, surtout grossesse multiple.
  10. Constipation permanente
  11. Exercice fréquent et excessif des muscles abdominaux.
  12. Perte de poids nette.
  13. Brûlures de la membrane muqueuse de l'œsophage (chimique, thermique).

Parmi les facteurs pouvant provoquer une hernie, citons: l'embonpoint, la consommation excessive d'alcool, le tabagisme, un mode de vie sédentaire dans lequel les muscles de la cavité abdominale et thoracique s'affaiblissent.

Variétés de pathologie

Les symptômes et le traitement de la hernie hiatale sont directement liés au type de maladie.

Il existe plusieurs types de hernie hiatale, en fonction des parties de l'œsophage qui pénètrent dans la cavité thoracique:

  1. Oesophagien pariétal (para-oesophagien). À travers l’ouverture œsophagienne du diaphragme, le bas de l’estomac, les anses intestinales et l’omentum (couche de tissu adipeux recouvrant les intestins) sortent.
  2. Coulissante. L'oesophage et le cardia de l'estomac sont déplacés. Ce type de hernie a été nommé d'après les organes transférés qui «se promènent» littéralement d'une cavité à une autre. Périodiquement, l'estomac et l'œsophage reviennent à leur position normale et les symptômes disparaissent. L'inconfort a repris lorsque les organes sont à nouveau déplacés vers le sternum.
  3. Axial (axial). L'estomac est complètement ou partiellement décalé verticalement.

Complications possibles

Qu'est-ce qu'une hernie dangereuse de l'œsophage? Dans les cas avancés, cela conduit à:

  • inflammation de la muqueuse de l'estomac et son érosion,
  • saignements
  • raccourcir le tube oesophagien,
  • violation d'une hernie,
  • ulcère gastrique, gastrite chronique,
  • cancer de l'œsophage.

Caractéristiques du traitement

Les traitements pour la hernie oesophagienne comprennent:

  1. Réception des médicaments.
  2. Opération.
  3. Régime alimentaire.
  4. Culture physique traitée.

Il est possible de traiter une hernie hiatale uniquement par une méthode médicale. L'intervention chirurgicale est utilisée dans les cas extrêmes.

Traitement de la toxicomanie

Pour la hernie de l'œsophage, les médicaments suivants sont prescrits:

  1. Les antiacides visent à neutraliser la forte acidité ("Almagel", "Maalox", "Phosphalugel").
  2. Prokinetics - normalisent le passage des aliments ("Zeercal", "Motilium", "Domyrid").
  3. Bloqueurs et inhibiteurs d'histamine - réduisent la production d'acide gastrique ("ranitidine", "nolpaza", "roxatidine", "oméprazole", "famotidine", "contalok").
  4. Acides biliaires - neutralise l'acide qui s'est introduit dans l'œsophage ("Ursofalk", "Urokhol").

Les décoctions de racine de réglisse, de millefeuille, de millepertuis, de gentiane, de menthe froide, de nerprun, de racine de rhubarbe, de graines de lin, de cumin, de fleurs de rowan et de camomille fonctionnent bien.

La chirurgie est effectuée avec les complications suivantes:

  • violation d'une hernie,
  • saignements, ulcères, érosion,
  • compression du muscle cardiaque lorsque la plupart des organes pénètrent dans la cavité thoracique,
  • l'introduction des organes du tractus gastro-intestinal les uns dans les autres.

Les patients atteints de hernie de la chirurgie de l'œsophage sont également prescrits pour l'inefficacité du traitement médicamenteux. Une incision dans la cavité ou une laparoscopie est utilisée comme méthode chirurgicale. Chirurgie contre-indiquée pendant la grossesse, avec maladies cardiovasculaires, oncologie, diabète. Après l'examen, déterminez le type d'opération:

  1. Gastrocardiopeksiya. L'œsophage et le cardia de l'estomac sont littéralement suturés aux structures du sous-diaphragme.
  2. Fundoplication sur Nissen. Conduit par bande ou par laparoscopie. Pendant l'opération, la taille de l'ouverture du diaphragme est réduite avec un brassard spécial.
  3. Opération Belcy. Le bas de l'estomac est cousu sur la paroi frontale de l'œsophage et l'œsophage et sa valve - sur le diaphragme.
  4. Technique Allison. Appliquer uniquement dans un complexe d'interventions chirurgicales. Pendant l'opération, les ouvertures de la hernie sont suturées.

Avec une hernie hiatale, le régime alimentaire n'est pas strict. N'excluez que les produits qui augmentent la formation de gaz, ainsi que l'acidité. Il est interdit de boire de l'alcool, du jus de fruit, du gras, du piment, de la nourriture marinée, du saindoux, des champignons, des haricots, des pois, du chou, des agrumes, des pâtisseries, du chocolat, des boissons gazéifiées, des céréales grossières et du pain noir.

Le régime alimentaire avec l'utilisation de produits laitiers, de porridges muqueux, de soupes en purée, de viande et de poisson maigres au four, de légumes et de fruits frais a un effet positif sur le processus de traitement.

Les patients ayant présenté une hernie œsophagienne se voient prescrire des exercices de physiothérapie visant à renforcer les muscles abdominaux. Le complexe comprend les exercices suivants:

  1. Allongez-vous sur le côté, placez votre tête et vos épaules sur un oreiller raide. Pendant que vous inspirez, poussez le ventre, pendant l'expiration, détendez-vous d'abord, puis dessinez.
  2. Mets-toi à genoux. Tout en inspirant, faites une pente, avec un retour d'expiration à la position de départ.
  3. Mets-toi sur le dos. Faites des tours de corps à l'inspiration, à l'expiration, retournez au centre.

Avec la hernie hiatale, l'auto-guérison est exclue. Il est possible de se débarrasser de la pathologie uniquement en remplissant intégralement toutes les prescriptions du médecin. Prévention de la maladie consiste à renforcer les muscles de la cavité abdominale, la normalisation du poids, des examens réguliers par un gastro-entérologue.

Les causes

Il existe des hernies congénitales et acquises de l'œsophage. Congénital est causé par la structure anormale de l'œsophage. Le corps peut être court. Les hernies alimentaires acquises sont plus courantes.

  • Une des causes de la pathologie est la faiblesse musculaire du diaphragme. À mesure que le corps vieillit, les organes fonctionnent moins bien. Les tissus et les muscles deviennent moins élastiques. Les défaillances des organes internes ont un impact négatif sur la santé. Certaines personnes ont des fonctions altérées du tube digestif. La cause du développement d'une hernie est une faiblesse musculaire du diaphragme, due à des changements liés à l'âge. La maladie conduit à des formations de hernie. Afin d'éviter une hernie de l'œsophage, vous devez mener une vie active. Il est nécessaire de refuser de trop manger et d’autres mauvaises habitudes.
  • Les symptômes de la pathologie peuvent être dus à une tendance héréditaire. Si une hernie une hernie de pression intra-abdominale se produit lorsque le liquide s'accumule dans la cavité abdominale.
  • Les personnes qui mangent trop, sont plus sujettes à la hernie de l'œsophage. Pour éviter les maladies, vous devez nettoyer les intestins. Il est nécessaire d'assurer la prévention de la constipation, de l'obésité.
  • Si une personne a une activité motrice altérée, elle est également sujette à la pathologie. Si les organes digestifs se développent anormalement, l'œsophage est tiré vers le haut. Le résultat - l'apparition de maladies, parmi lesquelles une hernie de l'œsophage, une pancréatite, un ulcère de l'estomac.
  • Si l'œsophage est naturellement raccourci, des cicatrices y apparaissent. Des changements de cette nature peuvent être associés à des effets thermiques ou chimiques. La hernie de l'œsophage peut survenir dans le contexte de pathologies intestinales. Il est nécessaire de traiter les maladies du tractus gastro-intestinal à temps. N'oubliez pas qu'elles entraînent des conséquences dangereuses (oncologie).
  • Les dommages au diaphragme entraînent le développement d'une hernie de l'œsophage. Blessures fermées - ecchymoses, blessures, fluctuations de la pression intra-abdominale. En ce qui concerne les blessures à l'air libre, elles peuvent être associées à l'exposition à des objets lourds, tels qu'un couteau. Si le diaphragme est endommagé, une hernie de l'œsophage se développe. Il est important de noter que le ton du diaphragme est affecté par la nicotine, l'alcool, les boissons contenant de la caféine, les médicaments hormonaux.
  • Les comorbidités jouent un rôle important. La hernie de l'œsophage est plus lourde en raison d'une gastrite et d'autres maladies gastro-intestinales. Dans le processus de diagnostic, une distinction est également faite entre la hernie de l'œsophage et d'autres maladies du tractus gastro-intestinal. Le diagnostic différentiel permet d'établir un diagnostic fiable et de prescrire le traitement approprié.

Diagnostic de la maladie

Les symptômes et le traitement de la maladie vont de pair. Le diagnostic de la hernie de l'orifice oesophagien du diaphragme implique l'utilisation de techniques d'examen hautement informatives. Le diagnostic est posé par un gastro-entérologue.

  1. Le médecin prescrit une fibrogastroduodénoscopie (FGDS). Un fibrogastroscope est utilisé pour la procédure. Avec l'aide de ce dispositif sont étudiés: l'œsophage, l'estomac, le duodénum.
  2. La radiographie aide à poser un diagnostic précis. Il est nécessaire en cas de suspicion d'ulcère, d'inflammation du tube digestif. Rayon X - une méthode d'examen extrêmement précise.
  3. Si nécessaire, effectué PH-métrie. La procédure est nécessaire si le contenu de l'estomac est jeté dans l'œsophage. Pour ce faire, le médecin utilise un équipement spécial.

Comment traiter une hernie de l'œsophage? Cela dépend beaucoup du stade de la maladie. Le traitement conservateur a pour objectif de rétablir l'activité de l'œsophage et des organes de l'appareil digestif, ainsi que de soulager la personne des symptômes inconfortables. Dans la plupart des cas, le médecin prescrit un régime alimentaire. Cela implique le rejet des aliments frits, épicés et salés. Le régime comprend des aliments qui améliorent le fonctionnement de l'estomac (légumes bouillis, céréales). Les médicaments sont utilisés pour réduire les effets nocifs du suc gastrique sur l'œsophage. Il est important de soigner les maladies concomitantes. Il convient de souligner que le traitement n'est pas complet sans régime et mode de vie sain. Si les mesures conservatrices échouent, une hernie est prescrite.

Indications pour la chirurgie:

  • augmentation de l'inflammation dans l'œsophage,
  • l'apparition d'érosions, saignements,
  • troubles affectant la muqueuse oesophagienne.

L'intervention chirurgicale n'est pas effectuée:

  • pendant la grossesse
  • Diabète sucré,
  • processus oncologique
  • pathologies sévères associées au coeur.

À propos des complications

Il est important de traiter la pathologie à temps. Un traitement inapproprié entraîne des conséquences dangereuses. Sur le fond d'une hernie de l'oesophage, un ulcère gastrique peut se produire. Les signes d'une hernie ne doivent pas être négligés. Un traitement tardif entraîne des saignements internes. Si le corps perd constamment du sang, une anémie se développe. Elle s'accompagne de faiblesse, de perte de sommeil et d'appétit. Parmi les complications, il y a l'identification de l'invagination, dans laquelle l'œsophage s'enroule spontanément.

La conséquence d'un traitement inapproprié peut être un pincement de la hernie. Enfin, la complication la plus dangereuse est le cancer de l'œsophage. L'oncologie est dangereuse car les métastases se propagent dans le tractus gastro-intestinal et entraînent la mort.

Prévention

  1. Traitement opportun des pathologies du tractus gastro-intestinal.
  2. Rejet des mauvaises habitudes.
  3. Repos opportun et bon sommeil.
  4. Mode de vie actif (charger, nager, marcher au grand air).
  5. Refus d'aliments lourds et malsains.
  6. Soulagement du stress.

Loading...